Socioscopie



Jacaranda

Déménagement. Des sinistrés d’Ankazomanga relogés sur un site d’hébergement, ont dû être déplacés en raison des tapages nocturnes répétés, des cas d’ivresse et des bagarres qui éclatent presque toutes les nuits, dont se plaint la personne chargée d’assurer la sécurité des lieux. Des comportements inadmissibles, estime-t-il. Les sinistrés ont ainsi été invités à quitter les lieux et le site d’hébergement a dû être déplacé à un autre endroit où deux tentes ont été déjà plantées.

Hanitra R.

Share This Post