Métiers du web et externalisation : Madagascar en concurrence avec le Maghreb et l’Europe de l’Est

Jacaranda

salonRédaction web, call center, web design, animation 3D, et autres « télétravail », sont autant de métiers du web et de l’externalisation qui commencent à se développer à Madagascar. Les jeunes, pris dans l’élan de la grande toile et plus particulièrement les réseaux sociaux, ont plus de facilité par rapport à la majorité des seniors, à se familiariser avec le monde du web. Sur le plan professionnel, l’intérêt grandissant des jeunes de Madagascar pour les métiers du web est manifeste. Environ 70 entreprises sont actuellement présentes à Madagascar dans le domaine des métiers du web et de l’externalisation, d’après les responsables de BnZ, organisateur du Salon des métiers du web et de l’externalisation qui se tient actuellement à l’Hôtel Carlton. En majorité établies à l’extérieur, ces entreprises profitent de l’environnement local en matière de travail, telles les dépenses salariales, nettement moindres par rapport aux pays européens, et autres avantages. En choisissant Madagascar, ces entreprises qui optent pour l’externalisation jouissent d’un certain nombre d’avantages en termes de rentabilité. « Madagascar est sur ce point, en concurrence avec le Maghreb et l’Europe de l’Est en matière d’externalisation », précise alors Tsilavina Randriamahandrinirina, chargé de mission en communication au sein de BnZ. La tenue du salon dont le thème est, justement « The web Industry », permettra de mesurer le potentiel local en termes d’opportunités d’emploi et de rapatriement de devises. Le salon se tiendra encore ce jour au Carlton.

Hanitra R.

Share This Post