Mercy Ships : Appel à la solidarité grâce à l’envoi d’un SMS

Les premiers responsables des 3 opérateurs mobiles et de Mercy Ships lors de la conférence de presse hier. (Photo Kelly)
Les premiers responsables des 3 opérateurs mobiles et de Mercy Ships lors de la conférence de presse hier. (Photo Kelly)

Composer 353 de n’importe quel opérateur mobile, pour une modique somme de 500 Ar afin de contribuer à changer la vie d’une personne, pour le financement de son transport vers le navire Mercy Ships à Toamasina. L’appel à solidarité est lancé à tous les citoyens malgaches.

353, chiffre magique. C’est le numéro du SMS premium mis à disposition par Orange, Airtel et Telma pour permettre de collecter des dons afin de contribuer aux activités du bateau Mercy Ships. 500 Ar, c’est le coût unitaire de ces SMS qui peuvent changer des vies. Comme celle de Sambany, un patient atteint d’une tumeur au cou, et qui a subi une opération importante sur le bateau, pour en ressortir guéri. Ces collectes de fonds à travers les SMS serviront en fait à financer les transports des patients. Accosté à Toamasina, les patients originaires des autres régions de l’île n’ont pas forcément les moyens d’y aller. Cette logistique de transport peut donc devenir un frein qui empêche les patients non seulement affaiblis par la maladie, mais aussi par le pouvoir d’achat très faible, de recevoir les soins adéquats pour guérir. Dans la pratique, le transport d’un patient aller-retour en voiture est de 100 000 Ar, l’aller simple est de 50 000 Ar, 1 250 000 Ar pour un vol aller simple et 2 000 000 Ar pour un bus de 20 personnes.

FANAMPIANA. Ainsi, afin de faire ce don de 500 Ar, il suffit d’envoyer « Fanampiana » au 353, peu importe l’opérateur en téléphonie, pour alimenter le fonds de transport des patients Mercy Ships. Grâce à des aides, les patients et leurs accompagnateurs pourront bénéficier de transport aller-retour gratuit desservant 10 villes dans le pays, dont Taolagnaro, Manakara, Mahajanga, Antsiranana, Mandritsara, Andapa, Toliara, Fotadrevo, Antsirabe et Morondava. Ce programme entre dans le cadre de l’engagement de Mercy Ships à effectuer des dépistages dans 4 villes en 2014-2015 à 11 villes d’ici 2016.

Ces dons offerts avec la générosité de la population s’ajouteront aux gestes déjà effectués par d’autres citoyens, entreprises et particuliers, qui ont permis à près de 170 patients et aides-soignants de voyager de Toliara et Mahajanga vers l’Africa Mercy basé à Toamasina, et à des centaines d’autres patients et accompagnateurs de retourner dans leur village d’origine après les soins.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Dia avy eo ny fanjakana no mieboebo ary maninona ko moa râ mba any @ faritra hafa fa ao ttve foana

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.