Lutte contre la rage : Début d’une campagne de décanisation et de vaccination de masse

Jacaranda
Un chien vacciné ne présente aucun risque d’infection de la rage animale.
Un chien vacciné ne présente aucun risque d’infection de la rage animale.

La rage animale existe bel et bien à Madagascar. Mais il est possible de l’éviter, ou d’en mourir.

La rage tue. Au niveau mondial, 70 000 personnes par an, soit 10 personnes par minute, en meurent. La rage concerne actuellement 150 pays à travers le monde. Aucun continent n’en est épargné, sauf l’Antarctique. Par ailleurs, 95% des cas humains sont mortels en Asie et en Afrique. A Madagascar, la situation est quand même à craindre. Jusqu’à maintenant, l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) a enregistré environ 6 000 personnes victimes de morsure et/ou de griffure animale. Mais seulement la moitié d’entre elles, c’est-à-dire 3 000 individus ont été examinés médicalement avec les mammifères qui les ont mordus ou griffés. Ce qui a donné 200 individus atteints de la rage animale. Et la situation est plus critique pour 10 régions du pays, à savoir : Melaky (Antsalova), Menabe (Bemanonga), Vakinankaratra (Faratsiho), Analamanga (dans les districts de Manjakandriana et d’Andramasina), Itasy (Arivonimamo là où 2 décès ont été enregistrés), Betsiboka, Alaotra Mangoro, Haute-Matsiatra, Vatovavy Fitovinany, et Atsimo-Atsinanana. C’est selon le SG du ministère de l’Elevage et de la Protection Animale, Julien Mandrano. Pour toutes ces raisons, une campagne de décanisation et de vaccination de masse pour les chiens errants débute ce jour, jusqu’au 20 octobre. Elle concerne tout le pays, surtout dans ces régions considérées comme zones rouges.

A risque. En fait, cette campagne se fera en 3 étapes. La première concernera la sensibilisation des propriétaires des chiens de garder leurs animaux chez eux. Ensuite viendra l’empoisonnement proprement dit des chiens errants. Ceci, à travers la mise en place d’un bout de viande contenant du poison au pied des arbres. Et en dernier lieu, place à la vaccination animale de masse à moindre coût. Mais en adoptant cette technique d’empoisonnement, les autres animaux errants, notamment les chats et les volailles, courent aussi un grand risque. Surtout qu’un seul bout de viande contenant du produit toxique peut tuer jusqu’à 200 animaux. En tout cas, cette technique ne présente aucun danger pour l’homme tant qu’il évite tout contact avec l’appât. Et il a été précisé que seuls les techniciens du ministère de l’Elevage auront le droit d’installer ces guets-apens. La campagne mobilise le ministère de l’Elevage et celui de la Santé Publique. A noter qu’à Madagascar, il existe 31 centres de traitement antirabiques (CTAR), dont l’un d’eux est hébergé par l’IPM à Antananarivo. Pour l’homme, les traitements sont gratuits au niveau de tous ces centres. «La rage est évitable dans la mesure où la personne victime de morsure ou de griffure débute à temps la série de vaccinations post-exposition et respecte scrupuleusement le calendrier préétabli», confie un médecin de l’IPM. Les symptômes sont: fièvre, fourmillement au niveau de la plaie, hydrophobie, aérophobie, photophobie, convulsion, trouble du comportement, coma, et au pire, le décès. La seule précaution à prendre est de faire vacciner les mammifères tous les ans, et ainsi d’éviter toute morsure ou griffure.

La journée mondiale de lutte contre la rage est célébrée ce jour. Mais la célébration officielle pour Madagascar a été faite hier, sur le parvis de l’Hôtel de Ville Analakely, à travers des expositions, démonstrations et randonnées canines.

Arnaud R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Permettez-moi de revoir le calcul qui a été fait dans cet article. Si 70.000 personnes meurent de rage par an, cela fait 192 personnes par jour (70.000/365), donc 8 personnes par heure (192/24), C’est quand même très différent des 10 personnes qui meurent par minute!!!! Plus bas vous dites ” 3 000 individus ont été examinés médicalement avec les mammifères qui les ont mordus ou griffés. Ce qui a donné 200 individus atteints de la rage animale” ?????? En supposant que c’est vrai, théoriquement il devrait y avoir 190 décès si le taux de létalité est de 95%. Or, seuls 2 décès ont été mentionnés dans votre article. Je crois que la rage est un problème très grave, mais cet article laisse vraiment à désirer,….

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.