Préscolaire : Phase d’expérimentation du programme d’enseignement

La petite enfance, phase importante dans le développement de l’enfant.
La petite enfance, phase importante dans le développement de l’enfant.

Un programme d’enseignement destiné à l’éducation préscolaire est actuellement en phase d’expérimentation. Après son lancement, hier, sa validation sera effectuée à la fin de l’année scolaire en cours. Ce programme d’enseignement pour le préscolaire est destiné aux enfants de 4 à 5 ans, avant leur entrée en primaire. Il tient compte des repères de développement, des caractéristiques psychosociologiques et des besoins de l’enfant, tout en cernant les objectifs, les compétences ainsi que les activités pouvant aider l’enfant à les acquérir. L’ensemble se penche, en outre, sur les approches et les méthodologies pour accompagner le développement de l’enfant dans les domaines physique et moteur, cognitif, langage et communication, ainsi que le développement de sa personnalité et de sa socialisation. Mis en œuvre  par le Direction de l’Education Préscolaire et de l’Alphabétisation (DEPA) du ministère de l’Education Nationale (MEN), ce programme sera expérimenté auprès d’une soixantaine de centres préscolaires pendant  l’année scolaire 2015-2016. Dans la pratique, l’expérimentation consiste à utiliser le programme, à déterminer la faisabilité de son utilisation, à recueillir les remarques et les observations des acteurs impliqués, à analyser sa pertinence pour différents contextes, et apporter des améliorations en vue d’une future généralisation. A noter que le taux de préscolarisation était de 8% en 2007 et se situe actuellement à 12 %. Si l’éducation préscolaire est beaucoup plus développée dans le privé, on assiste à un accès croissant au préscolaire dans les écoles publiques, souligne le MEN. Actuellement, près de 2 500 écoles primaires publiques disposent de centres préscolaires.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.