Lutte contre le kéré : Un million de dollar de la BAD pour l’Atsimo-Andrefana

Des enfants dans la région Atsimo Andrefana. (Photo: Manitrisa)
Des enfants dans la région Atsimo Andrefana. (Photo: Manitrisa)

Les femmes enceintes et les enfants à bas âge sont les principales cibles de cette aide financière dans le Sud.

Suite à la sécheresse de 2014 dans la Région Atsimo Andrefana qui a principalement touché cinq districts (Toliara I et II, Sakaraha, Betioky, Ampanihy), la Banque Africaine de Développement (BAD) a octroyé une aide alimentaire d’urgence à hauteur de 1 million de dollar. Une signature de convention entre les autorités malagasy et la BAD a marqué cette donation, vendredi dernier à Toliara. Il appartiendra ainsi au PAM de fournir une assistance à 61 000 personnes, en collaboration avec l’ONN, le BNGRC, les différents départements ministériels concernés, dont celui de l’Education, de la Population et de la Santé publique. En fait, l’aide consiste à distribuer de denrées alimentaires à travers des actions relatives aux vivres contre travail (pour protéger les semences et appuyer la relance agricole), et à effectuer une assistance nutritionnelle (chez 17 0000 femmes enceintes avec celles qui allaitent, et chez les enfants de moins de deux ans) et la réalisation d’une cantine scolaire pour une durée de six mois.

Félicité. La BAD ne cesse de renforcer ses actions dans la région Atsimo Andrefana pour lutter contre la pauvreté et la promotion des produits d’exportation de la région. Durant son passage à Tuléar, Abdelkerim Benjebbour, représentant résident de la BAD à Madagascar, a visité les travaux de réhabilitation de la RN9. L’avancement à pas de géant des travaux a été ainsi félicité. Cette route joue un rôle capital au développement. « Les travaux de bitumage de la RN9 continuera jusqu’à Befandriana Sud, district de Morombe, à 157 km de Toliara, au lieu d’Analamitsampy », a précisé Abdelkerim Benjebbour.

Eric Manitrisa

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire