Toliara : Joël, 14 ans et déjà bachelier

JOELJoël Marius Ranoelson, originaire de Toliara, est devenu, depuis quelques semaines, l’un des plus jeunes bacheliers de Madagascar. Un exploit bien mesuré et digne de ses ambitions. Comme chaque année, ils sont une poignée à être dans le cercle des petits génies à décrocher leur bac à l’âge précoce. Le jeune Tuléarois Joël Marius Ranoelson, 14 ans, l’un des plus jeunes candidats de Madagascar, dans la circonscription scolaire d’Antananarivo, a décroché son baccalauréat série A2. L’adolescent vit à Antananarivo plus exactement à Ambohipo et ses parents se sont installés à Toliara depuis quelques mois pour des raisons professionnels.  Mais tout ça ne l’empêche pas de passer ses vacances tous les ans à Toliara car Joël reste toujours très attaché à sa ville d’origine, où il a grandi. Joël, cet élève ultra-précoce du collège La Pépinière d’Ambohipo voyait déjà sa réussite mais il reste à savoir avec quelle distinction.

Magistrat. « J’étais assez stressé les derniers jours avant la proclamation du résultat, j’ai vu mon nom sur la liste, j’ai téléphoné à ma mère qui habite et travaille en ce moment chez nous à Toliara, car des bonnes nouvelles pareilles, il faudrait prendre des précautions pour les annoncer » précise Joël le « surdoué ». « À chaque étape de son parcours scolaire, ça a été  difficile mais il arrive toujours à s’intégrer avec les autres élèves plus âgés que lui », indique son père, très fier des résultats obtenus par son prodige. En vacances à Toliara depuis quelques jours pour se ressourcer il nous a livré ce que représente le bac pour lui : « Ce n’est qu’une étape dans la vie. Il faut l’avoir, mais ce n’est pas un aboutissement. Si l’État ou d’autres organismes peut m’octroyer une bourse d’études à l’extérieur, je souhaiterais, après ces classes préparatoires, intégrer dans les grandes écoles françaises comme à La Sorbonne car mon objectif à terme est de devenir magistrat » a-t-il conclu.

Eric Manitrisa

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Et pkoi ne chercher une bourse des nombreuses fondations existantes ???
    Les Ong oeuvrant dans l’education ou les unversites americaines ou europeennes .

  2. Reste à voir le niveau réel avec un bac dévalorisé… Déjà qu’en France les bacheliers ont un niveau extrêmement faible….pour faire plaisir ces diplômes n’ont qu’une valeur de symbole… L’écrémage à lieu plus tard…
    Avoir le bac, avec quelles notes?..Y-a-t-il une différence avec une moyenne de 19/20 et 10/20….officiellement non, les deux ont le diplôme…mais les chances pour la suite sont differentes

  3. Félicitation pour ce jeune garçon! Mais il y a un même cas à celui -ci, élève de l’école La sagesse I à Ambohidahy, série A2

Poster un commentaire