Districts de Tsiroanomandidy : Trois nouveaux cas suspects de peste bubonique

Jacaranda

ratAprès les cas suspects notifiés dernièrement dans les districts de Mandritsara, de Faratsiho, d’Ambalavao, de Tsiroanomandidy et de Manandriana dans l’Amoron’i Mania, trois autres cas suspects de peste bubonique viennent d’être notifiés par les autorités sanitaires dans le district de Tsiroanimandidy.

Trois cas suspects de peste bubonique ont été notifiés dans la commune rurale de Bemahatazana, le district de Tsiroanomandidy. Il s’agit de trois cas suspects parmi lesquels, heureusement, aucun décès n’est à déplorer. Ces trois cas viennent ainsi s’ajouter aux 11 autres cas suspects (dont deux décès), notifiés dans ce même district de Tsiroanomandidy, dans la région Bongolava, et mis à la connaissance du public, fin octobre, par le ministère de la Santé.

Mesures. Les malades sont actuellement déjà pris en charge tandis que les personnes se trouvant en contact avec eux ont bénéficié d’une chimioprophylaxie afin d’éviter qu’elles ne développent la maladie, à leur tour. Par ailleurs, des échantillons prélevés sur les malades ont été envoyés à l’Institut Pasteur de Madagascar pour confirmation du diagnostic. Parallèlement, les recherches actives d’autres cas continuent dans la localité, ainsi que le travail de surveillance de la mortalité murine. Les rats figurent, en effet, parmi les indices à surveiller de près, la peste étant une maladie véhiculée par ces rongeurs et leurs puces.

Afin d’assainir les lieux où ont été localisés les cas suspects, les habitations des malades ont été désinsectisées. Il en est de même pour l’ensemble de la localité concernée, à savoir, la commune rurale de Bemahatazana, où une opération de désinsectisation et de dératisation a été menée.

Symptômes. Rappelons que les principaux symptômes évoquant un cas suspect de peste bubonique sont notamment la fièvre brutale, la présence de ganglions douloureux au niveau du pli de l’aine, des aisselles ou du cou, tandis que les symptômes évoquant un cas suspect de peste pulmonaire (mortelle en quelques heures en l’absence de traitement) sont : fièvre brutale, toux avec des crachats striés de sang, douleurs thoraciques et grande fatigue. Pour l’un ou l’autre type de peste, ces signes doivent aussitôt alerter l’entourage. L’individu qui présente ces symptômes devra être immédiatement conduit au centre de santé de base le plus proche. Le traitement y est disponible et ce, gratuitement. Une prise en charge rapide du malade augmente ses chances de guérison.

Hanitra R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.