COP21 à Paris : Une délégation malgache de 107 personnes



Jacaranda
La COP21 se déroulera sur le site Paris-le Bourget.
La COP21 se déroulera sur le site Paris-le Bourget.

La 21e conférence des parties (COP21) sur le changement climatique démarrera lundi 30 novembre 2015 à Paris. Elle réunira jusqu’au 11 décembre des délégations issues de 196 pays.

Une délégation malgache de 107 personnes est prévue de faire le déplacement à Paris à partir de la semaine prochaine pour la conférence sur le climat. Outre la délégation présidentielle composée de 10 personnes – dont, entre autres, le couple présidentiel, deux conseillers spéciaux, un membre du cabinet de la première dame, le directeur de la sécurité présidentielle et celui de la communication de la présidence – huit ministres figurent également sur la liste (qui circule depuis hier) des membres de la délégation malgache signée par le ministre de l’Environnement, qui s’envoleront pour la capitale française. En fait évidemment partie, le ministre de l’Environnement, de l’Ecologie, de la mer et des Forêts, Ralava Beboarimisa, mais également le ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, Ulrich Andriantiana et celui de l’Energie et des Hydrocarbures, Horace Gatien. D’autres ministres figurent également sur la liste de la délégation, dont, outre la ministre des Affaires Etrangères, le ministre des Finances et du Budget, celui de l’Intérieur et de la Décentralisation, la ministre de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme et celle de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Des représentants de l’Assemblée nationale et de la Primature, de divers ministères, de l’université, de la société civile, et d’autres entités en activité dans le domaine de l’environnement tels Madagascar National Parks (MNP) ou encore l’Office National pour l’Environnement (ONE) feront aussi le déplacement.

Médias. Pour assurer la couverture médiatique de l’événement, cinq journalistes sont pareillement inscrits sur la liste de la délégation pour Paris, dont trois issus de l’audiovisuel public TVM et RNM, tandis que les deux autres sont des journalistes des médias privés. S’ajoutent à la liste, trois personnes qui figurent sur la liste de la délégation en leur qualité d’attachés de presse, ainsi que le cameraman et le photographe de la direction de la communication de la présidence.

Tout ce beau monde qui s’envolera pour Paris a évidemment un coût. Qui assure alors le financement du voyage pour toutes ces personnes ? Si pour une partie des membres de la délégation, l’Etat malgache financera ce voyage, pour d’autres, il sera financé par leur propre organisme d’origine, ou alors par des partenaires financiers. Pour d’autres, enfin, la source de financement de ce déplacement reste un mystère, aucune information n’étant disponible sur la question. A noter, enfin, que parmi ces membres de la délégation malgache, quelques-uns étaient, ces derniers jours, encore en attente d’une confirmation de leur participation, en fonction de la disponibilité du financement. Aux dernières nouvelles, le nombre de personnes qui obtiendront une accréditation sera probablement autour de 80.

Hanitra R.

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. · Edit

    Aller voir Bwana, payés par l’argent des Malgaches déjà très pauvres. Ces affamés de Bwana ne se rendent même pas compte que la France après les attentats n’a absolument pas besoin de tant de monde. c’est bien cela le hvm, toujours aveugles et égoistes

  2. Bon voyage, amusez-vous bien et priez pour qu’un missile, en traversant l’espace aérien de l’Egypte, ne vienne pas mettre fin à ces agapes d’avant Noël. Quant au climat, on s’en fout, non?

  3. On aura tout vu; ça dépasse largement les 50; Et après leur retour, je parie qu’ils auront plus profité de « vacances » et de « shopping » que de contribuer a quoi que ce soit sur la question du climat ou tout ce qui concerne l’écologie.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.