Enseignement supérieur : Les études de Droit ouvrent sur plusieurs débouchés

Les formations auprès de l’ESD sont toutes assurées par des enseignants expérimentés des universités publiques.
Les formations auprès de l’ESD sont toutes assurées par des enseignants expérimentés des universités publiques.

Avec un esprit critique et un objectif clair, l’étudiant en Droit n’a pas à se soucier de sa réussite, ainsi que de sa carrière professionnelle. 

Les étudiants en Droit ont à choisir entre Droit public ou Droit privé. Ce ne sont pas les offres de formation concernant les études supérieures qui manquent à Madagascar. Mais la question est de savoir ce qui procure le plus de débouchés, ou assure un meilleur avenir professionnel. A en croire les spécialistes de l’enseignement de Droit, les études de droit ouvrent sur de nombreux débouchés, avec un marché de travail encore loin d’être saturé dans le pays. Etant donné que le système LMD (Licence, Master, Doctorat) inclut de nos jours les études de Droit, cela peut signifier que les formations dispensées dans ce domaine ne sont plus purement académiques, mais plutôt professionnelles. Dans ce cas, les étudiants en Droit peuvent avoir la capacité de devenir directement opérationnels à la fin de leurs études.

Plusieurs carrières. En fait, le Droit offre de nombreux débouchés pour différents statuts: profession libérale, fonction publique, emploi salarié, chargé d’officier ministériel… Plusieurs carrières sont donc possibles. Si l’étudiant est privatiste, il peut devenir un Avocat, en ayant un statut libéral ou non, après avoir poursuivi des études auprès de l’Ecole Nationale de la Magistrature. Il peut également devenir un Conseiller en entreprise privée ou conseiller des élus. Il peut être présent dans tous les domaines économiques (industrie, BTP, transport, immobilier,…) dont la mission est de vérifier la légalité des contrats, ou d’assurer à tout moment un rôle de conseil. Et si l’étudiant est publiciste, c’est-à-dire s’il a fait des études en droit public, il a la capacité de devenir, entre autres, consulaire, administrateur, diplomate, ou journaliste spécialisé dans les situations de conflit ou de guerre. Ainsi, si la majorité des étudiants en Droit ont en tête la magistrature ou le métier d’avocat, beaucoup rêvent de faire carrière en entreprise, quand ils n’embrassent pas une profession de notaire ou d’huissier de Justice,….

1er février. A part la Faculté de Droit de l’Université d’Antananarivo, il existe également de nos jours des établissements privés qui offrent des formations en Droit (Privé et Public), à l’exemple de l’Ecole Supérieure de Droit et Science politique (ESD). Munie d’une habilitation délivrée par le ministère de l’Enseignement Supérieur, cet établissement offre des formations en Droit Public, Droit privé, et Science politique, sanctionnées par des diplômes de Licence, suivant le système LMD. Elle a son siège à Fort-Duchesne. La filière Science politique s’adresse à ceux qui veulent devenir des politiques, tout en ayant une base de connaissance en droit. Pour ceux qui sont intéressés par les études de Droit, ils peuvent s’inscrire auprès de l’ESD qui a pour objectif de «former des juristes susceptibles de s’adopter et de progresser dans univers professionnel en évolution constante». La rentrée pour la deuxième vague en LI et LII aura lieu le 1er février.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Salut je voulais savoir coût d’inscription pour les étudiants internationaux.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.