BIT-UNICEF : Formation des enfants victimes d’exploitation sexuelle

Jacaranda

50 enfants de Mangily Tuléar ont pu être retirés de l’exploitation sexuelle. Agées de 15 à 17 ans, ces enfants ont suivi des formations professionnelles en hôtellerie et restauration et en entrepreneuriat. Après la formation de trois mois, elles bénéficient également de deux mois de stage auprès d’établissements hôteliers. Ces formations ont pour objectif d’offrir un avenir meilleur à ces enfants. Des matériels et équipements pour démarrer leurs activités leur seront offertes. La remise officielle des attestations de fin de formation s’est tenue, hier, à Tuléar. C’était l’occasion, pour BIT et UNICEF de sensibiliser les partenaires locaux et la population sur les droits des enfants et la lutte contre le travail des enfants. La cérémonie a aussi vu la mise en place des comités de suivi composés des chefs Fokontany, parents, enseignants et membres des Réseaux de Protection de l’Enfant.  A noter que cette lutte contre le travail des enfants surtout l’exploitation sexuelle, s’inscrit dans le cadre du programme conjoint BIT-UNICEF. Le programme a débuté en 2014.

Nirina Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.