ONG Zazakely : « Recréer l’ambiance familiale… »

Les enfants de l’espace éveil. Ils prennent leurs repas au Nid de Cigognes et bénéficient d’une visite médicale par an avec prise en charge des soins médicaux de ceux qui sont malades.
Les enfants de l’espace éveil. Ils prennent leurs repas au Nid de Cigognes et bénéficient d’une visite médicale par an avec prise en charge des soins médicaux de ceux qui sont malades.

46 enfants sous tutelle sont accueillis au Centre Zazakely Nid de Cigognes. Les études terminées, ils rentrent chez leurs familles.

Depuis une dizaine d’années, le centre Zazakely Enfant de Madagascar Nid de Cigognes sis à Ambatolampy Tsimahafotsy accueille des enfants orphelins. Le plus jeune du centre est âgé de 18 mois et le plus âgé a 25 ans. « Nous prenons en charge d’abord les enfants orphelins et après, ceux qui n’ont plus des familles pour les accueillir. Nous avons une ordonnance de garde provisoire pour chaque enfant. Le centre d’accueil n’adopte pas des enfants », explique Solotiana Ranaivoarivelo, directrice du centre Zazakely Nid de Cigognes. Et elle d’ajouter que « Nous vivons comme à la maison. Dans chaque bâtiment, nous avons une mère. L’objectif est de faire vivre l’ambiance familiale aux enfants ». Depuis son existence, cinq jeunes ont terminé leurs études avec un diplôme de bac+3. Cette année, deux jeunes du centre passeront leur baccalauréat et trois autres attendent leurs diplômes des Universités. « Au centre, nous n’avons pas de jour de visite. Les familles et parents peuvent venir pour voir leurs enfants, en dehors des heures de classe. Mais, nous emmenons également les enfants passer du temps avec leur famille afin de (re)créer les liens », selon toujours Solotiana Ranaivoarivelo.

Aide à la scolarisation. Outre les prises en charge intégrale de la vie de certains enfants, le centre Zazakely Nid de Cigognes dispose aussi d’une école, toujours à Ambatolampy Tsimahafotsy. Cette école est composée de deux classes dont la maternelle ou « l’espace éveil » qui accueille les enfants de 3 à 6 ans issus des familles très défavorisées de la commune ainsi qu’une classe spéciale. Cette dernière est réservée pour les jeunes ayant abandonné l’école. « Nous prenons tout en charge : leurs fournitures jusqu’à leurs inscriptions à l’examen du CEPE », annonce la directrice du centre. Chaque année, 15 élèves sont choisis pour intégrer cette classe qui est à sa huitième promotion. À noter que l’ONG Zazakely Enfants de Madagascar, association à but non lucratif a été fondé en 1996 en Alsace. Présidée par Michèle Esslinger, elle a obtenu un accord de siège à Madagascar depuis l’an 2000.  L’ONG Zazakely Nid de Cigognes célèbre cette année ses 20 ans d’existence. Plusieurs manifestations seront programmées cette année pour célébrer les 20 ans de l’association qui sera marquée par la pose de la première pierre pour la réhabilitation du CSB II de la commune, prévue au mois de septembre.

Nirina Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.