CEPE : Jour J

Jacaranda
« Les élèves peuvent passer le CEPE en toute tranquillité », selon le Dr Todisoa Andriamampandry DGEFA.
« Les élèves peuvent passer le CEPE en toute tranquillité », selon le Dr Todisoa Andriamampandry DGEFA.

492.659 élèves passent ce jour le premier examen officiel pour l’obtention du Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) et du concours d’entrée en 6e sur tout le territoire malgache.

Au total, 1762 centres d’examens dans les 22 Directions Régionales de l’Education Nationale (DREN) ont été retenus pour cet examen. En une journée, ces écoliers vont plancher sur les opérations, les problèmes, les connaissances usuelles, l’histoire, le Malagasy, le Français et la Géographie. Les candidats annoncent qu’ils sont déjà préparés depuis plusieurs mois. « Moi, j’ai révisé surtout le Malagasy, l’Histoire et les Connaissances usuelles, des matières qui me font peur », souligne Elisa, âgée de 10 ans. Quant aux parents, ils se sont aussi bien préparés pour cette journée. Et Pierrette Ranivoarisoa, la mère d’Elisa de souligner : « Pour aujourd’hui, nous allons changer un peu notre habitude alimentaire. Elle aime le poisson, alors elle sera bien servie et puis, j’ajoute un peu d’achards sans oublier le dessert et le chocolat ». Accompagner les enfants le matin puis les récupérer le soir, après leur examen est une pratique commune à tous les parents.

« Zéro erreur », tels sont les mots employés par le DGEFA le Dr Todisoa Andriamampandry, hier, pour annoncer aux parents et aux élèves qu’il n’y a plus rien à craindre. « Le CEPE se tient ce jour », a-t-il lancé avec fermeté. Plusieurs mesures de rigueur ont été prises à l’occasion du lancement des épreuves écrites, des mesures qui garantissent la tenue de l’examen ce jour. « Pour nos enfants, la grève de la Plate-forme syndicale au sein du ministère de l’Education Nationale (MEN) a été suspendue, une décision que ces syndicats ont pris vendredi dernier. Nous remercions d’ailleurs leur sagesse », selon toujours le DGEFA. Le MEN a également renforcé la sécurité durant les examens dans tous les centres. L’appel nominatif des candidats s’est fait une heure avant le début de chaque épreuve et les écoliers ont l’obligation de se munir de leur carte scolaire. Le DGEFA de continuer que « le CEPE est le premier diplôme de la vie scolaire. Il faut donner de l’importance à ce diplôme ». Pour l’annonce des résultats, cela prendra dix jours au maximum à compter de demain. Ce petit retard est causé par l’intégration d’un logiciel qui permettra de connaître pourquoi l’élève n’a pas eu la moyenne dans deux matières : Français et Malagasy.

Nirina Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.