La route du Pape oubliée : Réhabilitation des rues de Tanà

La Route du Pape se trouve dans un état de dégradation avancée. (Photo Yvon RAM)
La Route du Pape se trouve dans un état de dégradation avancée. (Photo Yvon RAM)

Les automobilistes qui empruntent l’axe de la Route des Hydrocarbures vers Anosivavaka, ou la direction inverse, ont bien du mal à circuler normalement depuis des mois. Il s’agit de la « route du Pape » qui cause bien du tort aux usagers. La raison en est l’état de dégradation dans laquelle se trouve cette route depuis la dernière saison pluvieuse. En effet, les nids de poule qui s’y sont formés n’ont cessé de se creuser et de s’agrandir, piégeant les automobilistes non avertis. Résultat : des pneumatiques et des amortisseurs mis à mal, à force de tomber à maintes reprises dans les gros trous quasiment sur l’ensemble de cette route. Les habitués comme les taxis-be et les véhicules des particuliers qui empruntent cette rue tous les jours, n’ont d’autres choix que de slalomer à travers les trous et ce qui reste du bitume pour éviter de maltraiter leurs véhicules en tombant dans les nids… d’autruche ! Des coups de volants qui ne sont pas sans risque pour ces véhicules, notamment dans les virages. Et pourtant, un début de réhabilitation a déjà été observé sur cette route, il y a quelque temps, mais n’a pas été poursuivi. A l’heure où d’importants travaux de construction de route sont menés non loin de là, les usagers de la route du Pape se demandent jusqu’à quand ils devront encore endurer les effets de l’état de cette route avant les prochains travaux de réhabilitation.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.