Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires : Suivi des engagements pris au Sommet Humanitaire Mondial

L’OCHA s’assure que chaque engagement pris d’une façon volontaire sera réalisé.
L’OCHA s’assure que chaque engagement pris d’une façon volontaire sera réalisé.

Madagascar a été représenté par Plateforme humanitaire du secteur Privé Madagascar présidée par la Fondation Telma, la Croix-Rouge Madagascar ainsi que le gouvernement Malagasy lors du Sommet Humanitaire Mondial qui s’est tenu en Istanbul, Turquie.

La sous-secrétaire générale des affaires humanitaires des Nations Unies et Coordinatrice des Secours d’Urgence (OCHA), Kang Kyung-Wha a assisté à la réunion des partenaires sur la réalisation des engagements du Sommet Humanitaire Mondial, hier au Carlton Anosy. Cette réunion est pour l’OCHA, une manière de veiller à ce que les promesses prises volontairement lors du Sommet soient réalisées. Parmi les 3 000 engagements pris à Istanbul, Madagascar s’est impliqué très sérieusement. Plusieurs points ont été évoqués dont le renforcement du Bureau Nationale de gestion de Risques et Catastrophes (BNGRC). Il y a aussi l’implication du genre dans l’action humanitaire. Pour la Grande île, elle va doubler d’efforts pour réduire la violence contre la femme et les filles, améliorer les connaissances en matière de santé, le mariage des enfants et les grossesses précoces, l’alphabétisation et l’autonomisation des femmes. Selon la sous-secrétaire de l’OCHA « la forte implication du gouvernement donne de l’espoir ». Le ministre auprès de la Présidence chargé des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement Narson Rafidimanana et le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Charles Andriamiseza ont assisté à cette réunion des partenaires. A rappeler que 900 délégations issues des 173 pays ont participé au Sommet Humanitaire Mondial. Après quelques semaines, par le biais de cette rencontre, le gouvernement malagasy et ses partenaires vont honorer leurs engagements.

Descente dans le Sud. Durant sa visite dans la Grande île, la sous-secrétaire général de l’OCHA va visiter quelques régions. Elle va regarder de près les réalisations en matière d’eau et d’assainissement. « Ce sera l’occasion pour moi de voir les tenues et aboutissements des projets et programmes d’aides aux plus démunis », souligne Kang Kyung-Wha. Elle visitera particulièrement la partie Sud de l’île qui est affectée par la sécheresse et la malnutrition. Après cette descente dans le Sud, des projets surtout contre la faim seront élaborés. À noter que la sous-secrétaire général est en mission en Afrique Australe dont Madagascar du 16 au 23 juillet prochain.

Nirina Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.