Tramway à Tana : Bientôt une réalité selon la CUA


Bmoi

Jacaranda
Des trains vont s’ajouter aux transporteurs urbains, dans quelques années.
Des trains vont s’ajouter aux transporteurs urbains, dans quelques années.

Les matériels sont déjà disponibles. Il reste seulement à savoir où trouver tous les moyens nécessaires pour la réalisation d’un tel projet.    

Faire vivre les trains urbains dans l’agglomération de Tana. C’est ce que projette de faire la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), à l’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil municipal, hier. D’après les explications, les membres du Conseil ont sollicité que l’exécutif se remette à réétudier le projet qui refait fonctionner les trains assurant le transport des voyageurs, et qui vont de ce fait s’ajouter au rang des transporteurs urbains et suburbains. «La municipalité veut trouver un autre moyen pour améliorer la mobilité urbaine. C’est pour cela que ce sujet a fait l’objet d’une discussion auprès du Conseil», a expliqué Harison Gabriel, premier adjoint au maire de la CUA. Mais lui de souligner que c’est un projet à moyen terme qui ne pourra de ce fait, être réalisé que dans deux ou trois ans. «En attendant, nous allons d’abord nous pencher davantage sur l’intégration des nouvelles navettes dans la capitale», poursuit-il.

Expropriations. En effet, selon toujours les informations recueillies, la municipalité dispose déjà de tous les matériels nécessaires pour la réalisation de ce projet. «Mais depuis 2004, tous ces matériels ont été seulement stockés à la gare ferroviaire de Soarano», rajoute le premier adjoint au maire. Cependant, il n’a pas manqué de mettre un accent sur le fait que le plan d’urbanisation de Tana sera respecté dans l’exécution de ce projet sur les «Tramway». «Ce qui impliquera ainsi la démolition des constructions illicites qui ont pris place sur les lieux où passent les voies ferrées qui vont être remis en état», dit-il. Autrement-dit, des expropriations vont avoir lieu à Tana. Mais les Tananariviens peuvent être rassurés puisque ce projet est encore en phase d’étude et ne pourra être effectué que dans quelques années. Ce qui laissera le temps à ceux qui se sentiront concernés par les éventuelles démolitions, de quitter les lieux pendant qu’il en est encore temps, pour s’installer dans d’autres endroits plus tranquilles.

Arnaud R.

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. · Edit

    A vous entendre , il ne faut rien faire pour éviter la critique.

  2. · Edit

    Je me souviens de promesses de métro…maintenant…le tramway…et en réalité, pour encore des décennies, la sarety et la kalesa… les promesses n’engagent que le sot qui les croient réalisables

Post Comment