Enfants et jeunes en situation de handicap : Améliorer leur accès à l’éducation

Irako Andriamahazosoa, président du FJKM a reçu une délégation de CBM, comprenant le directeur régional Afrique Australe, des membres de CBM Suisse et la représentante de CBM à Madagascar, Lila Ratsifandrihamanana.
Irako Andriamahazosoa, président du FJKM a reçu une délégation de CBM, comprenant le directeur régional Afrique Australe, des membres de CBM Suisse et la représentante de CBM à Madagascar, Lila Ratsifandrihamanana.

Les enfants et les jeunes en situation de handicap et leurs familles se considèrent, bien souvent, comme des laissés-pour-compte en matière d’accès de ces personnes à l’éducation. 

Sensibiliser et mettre les mains à la pâte. C’est ainsi que l’on pourrait changer une situation longtemps vécue par nombre d’enfants en situation de handicap : l’extrême difficulté à avoir accès à l’éducation, laquelle est pourtant un droit. L’existence de structures, souvent non gouvernementales, qui œuvrent spécialement dans le domaine du handicap, représentent une véritable bouée de sauvetage pour ces enfants. En fait partie l’ONG chrétienne internationale CBM (Christoffel Blinden Mission) qui vient, justement de sceller un partenariat avec l’église FJKM (Fiangonan’i Jesoa Kristy eto Madagasikara), au bénéfice des enfants et des jeunes en situation de handicap. Plus précisément l’amélioration de leur accès à l’éducation, dans le cadre du projet « MAHAY Inclusive Education » soutenu par CBM. Ce projet sera mis en œuvre par le département éducation de l’église FJKM en collaboration avec l’église FLM (Fiangonana Loterana Malagasy) et le ministère de l’Education nationale.

Renforcer les capacités. Dans la mise en œuvre de ce projet, plusieurs volets seront certainement explorés, notamment la sensibilisation à l’éducation inclusive et le plaidoyer au niveau national, régional et communautaire, afin de faciliter l’accès des enfants en situation de handicap à l’éducation inclusive. Par ailleurs, il s’agit d’élaborer des modules de formation et de renforcer les capacités des enseignants en vue d’assurer une éducation de qualité aux enfants en situation de handicap. Les écoles inclusives, qui accueillent ces enfants, verront également leurs capacités renforcées dans le cadre du projet, en les dotant de matériels didactiques, en modernisant leurs supports pédagogiques et en améliorant la gestion de ces établissements. Afin de capitaliser tous les acquis des divers acteurs engagés dans le projet, les échanges d’expériences et de savoir-faire sur les bonnes pratiques en matière d’éducation inclusive, constitueront un élément incontournable.

La convention de partenariat entre CBM et l’église FJKM a été signée le 14 septembre au siège de l’église FJKM à Analakely.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.