WHH à Tuléar : Joindre l’utile à l’agréable

Jacaranda

whhDans le cadre de sa campagne de reboisement à Toliara, l’ONG Welthungerhilfe a organisé le 24 et 25 novembre une grande opération de vente de jeunes plants. Plus de 10 000 plants ont déjà été vendus dans toute la ville, mais l’objectif est de dépasser       les 30 000 !

Durant deux jours, le 24 et 25 novembre, le projet PASSAT (Projet d’assainissement solide et sécurité alimentaire à Toliara) de l’ONG Welthungerhilfe a lancé officiellement sa campagne de reboisement et de lutte contre la déforestation. Rappelons que chaque année à Madagascar, plus de 200 000 à 300 000ha de forêt disparaîtraient sur les 13 millions d’hectares de forêt qui couvrent la désormais triste « Île Rouge ». Entre 2005 et 2013, rapporte une étude de l’ONE, 1 000 000 ha de forêts ont été ravagés. Dans le Sud et Sud-Ouest de l’île, le phénomène s’est particulièrement accéléré ces dernières années avec le développement du « hatsake » qui consiste à cultiver du maïs sur abattis-brûlis. Les autorités considèrent par ailleurs que la forêt des Mikea constitue un foyer alarmant de déforestation.

Projet Pape. Vendus à 200Ar et 300Ar, les jeunes plants ont rapidement trouvé preneurs. Plus de 20 espèces de plants étaient ainsi disponibles et vont continuer à l’être après ces deux journées. Des espèces ornementales comme le badamier, le mantaly, ou des baobabs,  mais aussi, des espèces fruitières comme le tamarinier, le grenadier, ou encore le cœur de bœuf et forestières, comme les acacias, les filaos, ou le croton. Stock presque écoulé, mais encore des milliers sont disponibles dans les pépinières du Projet Pape (Projet d’agro écologie et de protection de l’environnement) de la WHH, qui contribue également au même objectif.

 Charles RAZA

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.