Mobilité urbaine : Les personnes handicapées de Mahajanga se sentent exclues

Jacaranda

« Le bloc administratif de Mahajanga nous reste totalement inaccessible. Un grand bâtiment qui compte jusqu’à cinq étages ne nous permet pas d’avoir accès, comme tout autre citoyen, aux services dans ces espaces de l’administration. Il en est de même pour le bureau de la Préfecture à Mahabibo. Nous nous sentons complètement à l’écart, exclus par rapport à l’accès à ces structures qui n’ont pas été conçues pour être accessibles aux personnes en situation de handicap ». Ces propos du porte-parole des personnes handicapées dans la ville de Mahajanga, reflète le quotidien des personnes en situation de handicap dans la ville de Mahajanga où quasiment tous les bâtiments administratifs, à quelques exceptions près,  comportent des marches et des escaliers, empêchant leur accès aux personnes se mouvant en fauteuil roulant.

ODD. La célébration de la journée internationale des personnes handicapées, le 3 décembre 2016, a été l’occasion pour ces dernières d’exprimer leurs aspirations et d’interpeller les responsables quant à la nécessité de faire changer cette situation de non-inclusivité. Certes, des changements ont été constatés au niveau de la commune de Mahajanga I en termes d’aménagement des lieux afin de faciliter davantage l’accès des personnes handicapées aux bureaux de la commune. De grands efforts restent toutefois à déployer afin d’améliorer de manière significative la situation des personnes handicapées en matière de mobilité urbaine dans la ville de Mahajanga.  Rappelons qu’au niveau mondial, le thème de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées, cette année est : « Atteindre17 objectifs pour l’avenir que nous voulons », s’inscrivant dans la récente adoption des 17 objectifs de développement durable (ODD). 

Hanitra R.

 

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.