Mandroseza : L’eau de Tsiazompaniry est enfin arrivée !


En provenance de Tsiazompaniry, l’eau de la délivrance est passée par Ambohimanambola pour arriver à Mandroseza.

Elle est revenue et coule à flots ! Un retour bien accueilli par la population suite à la situation de psychose de ces derniers jours.

« La pénurie d’eau n’est plus à craindre pour la capitale». Les propos d’un responsable auprès de la Jirama lors d’un point de presse hier. Une bonne nouvelle qui vient dissiper les craintes et la situation de panique provoquées par l’éventuelle pénurie d’eau dans la capitale. En effet, le niveau de l’eau a dépassé celui du « barrage seuil »  depuis hier vers 3h du matin. Un changement survenu suite à l’ouverture d’une des vannes du barrage de Tsiazompaniry lundi dernier. Au responsable de la Jirama d’ajouter que « cette procédure de recours à l’eau de Tsiazompaniry est une habitude en cas d’assèchement des rivières ».

Ravitaillement en eau. Les abonnés de la compagnie nationale d’eau et d’électricité auraient donc leur lot quotidien d’eau. Profitant de l’occasion, le responsable de la Jirama a tenu à rassurer les Tananariviens que bien que Mandroseza soit renfloué, il n’y a pas de risque que l’eau quitte le lit de la rivière. « L’ouverture des vannes est réglée et maîtrisée », un débordement n’est donc pas à craindre. « D’autant plus que la consommation en eau de la capitale n’a pas changé depuis lundi denier ».

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.