Météo : Toujours pas de pluie à Tana cette semaine

Jacaranda

Encore quelques jours sans pluie à Tana alors que la crainte de la sécheresse en ville ne manque pas de s’intensifier. 

L’heure est grave. Après les quelques semaines sans pluie à Tana, la souffrance des Tananariviens risque de durer encore plus longtemps. Le service de la météorologie, dans son bulletin de la tendance de la semaine, annonce une semaine de plus sans pluie à Tana. Autrement dit, la capitale n’aura pas encore droit aux précipitations pendant toute cette semaine. Une situation assez anormale, d’autant plus que l’on est actuellement en plein cœur de la saison de pluie. «La situation générale de la météorologie à Tana est maintenant coordonnée par un régime d’Alizé modéré localement instable. Et c’est cette instabilité locale qui provoque en partie l’absence de pluie dans la capitale et de ses environs», explique Mamy Nirina Randrianarivelo, chef du service de la Communication au niveau de la Direction Générale de la Météorologie (DGM) à Ampandrianomby.

Déforestation. Une situation anormale et non moins alarmante, surtout que depuis quelques jours, les impacts de l’absence de pluie se sont déjà faits ressentir dans la capitale. L’assèchement des rivières, principalement l’Ikopa, en est une preuve tangible. Si depuis toujours, ce sont les habitants de la partie Sud du pays qui avaient plus peur de la sécheresse, à l’heure actuelle, cette même crainte affecte également les Tananariviens. En effet, d’une vision plus large, la DGM d’expliquer que cette baisse importante du niveau des rivières à Tana est en partie causée par la pratique trop importante des « tavy » depuis des lustres, ainsi que les actes liés à la déforestation, notamment les feux de brousse, les coupes des bois forestiers, etc. Du coup, c’est la nappe phréatique elle-même qui a été asséchée. Et les impacts du changement climatique ne sont pas non plus en reste.

Dans quelques jours. Et la Jirama qui annonce également la baisse de la réserve d’eau dans le Lac de Mandroseza qui approvisionne tout Antananarivo. Il ne reste plus que quelques jours d’approvisionnement en eau si jamais aucune mesure particulière ne sera prise (voir article dans la page Economie) pendant cette saison où la pluie devrait être abondante, mais en vain. La question est de savoir comment vivre sans eau à Tana ? Le temps n’est-il pas à la prise de conscience pour les Tananariviens ?

Arnaud R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.