Cyclone tropicale Enawo : Les hautes terres centrales sur sa trajectoire !

Jacaranda
Enawo pourrait gagner en puissance pour atteindre le stade de cyclone tropical intense dans les jours qui viennent.

Enawo pourrait passer de tempête tropicale modérée à cyclone tropical intense dans les jours qui viennent.

Le passage d’un cyclone en terre malgache est un fait climatique qui surgit chaque année. Et dans ce cas, Enawo pourrait bien être le premier à toucher terre cette année. En effet, d’après un communiqué émanant de la Direction Générale de la Météorologie de Madagascar, ledit cyclone serait actuellement à 638 km au Nord-Est d’Antalaha. Devenue cyclone tropicale, il a affiché (à l’heure où nous avons rédigé) des rafales de 120 à 160km/h avec une vitesse de déplacement de 10 km par heure. Le même communiqué d’ajouter qu’Enawo pourrait devenir un cyclone tropical Intense si son centre a été positionné à 698 km au Nord-Est d’Antalaha. Accompagnée de vent de 83 km/h alterné par des rafales instantanées de 120 km/h autour du centre, Enawo pourrait toucher terre entre Antalaha et Toamasina tard aujourd’hui ou encore très tôt demain matin. A cet effet, l’avis d’avertissement ou alerte verte est maintenu pour les régions « Antsiranana I-II, SAVA, Analanjirofo et Atsinanana ». Prévu se déplacer dans la partie centrale de la Grande-Île, des pluies abondantes seront au rendez-vous dans les jours qui viennent dans les hautes terres.

Alerte verte. Face aux menaces accompagnant le passage d’un cyclone, il est important de connaître la signification de l’expression « alerte verte ». Lancé 5 à 2 jours avant la catastrophe, l’avis invite toutes les personnes (responsables des CTD, services ministériels ou encore les simples particuliers concernés) à hisser le drapeau Cyclone. Ils sont également encouragés à renforcer les portes et fenêtres mais aussi à faire des stocks de bougies ou encore de piles électriques. L’attention étant le mot d’ordre dans une telle situation, il est recommandé d’être à l’affut des informations concernant l’évolution du cyclone à la radio ou encore à la télévision. Etant donné que la trajectoire du cyclone pourrait comprendre les régions centrales et que les pluies seraient abondantes jusqu’à mercredi prochain, les populations de ces zones devraient également se préparer aux pires… du moins pour faire face aux pluies.

Recueillis par José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.