Téléthon Befandriana : De nombreux malgaches ont répondu à l’appel

C’est dans un tel moment que l’on peut voir ressurgir le « malagasy », celui qui prône le « fihavanana ».

Fihavanana. C’est le mot qui décrit le mieux les initiatives citoyennes des malgaches, samedi dernier, lors des trois jours du téléthon pour aider les rescapés d’Antsakabary, district de Befandriana Nord. Organisé par les natifs de Befandriana vivant à Antananarivo, ainsi que des membres de l’association, les journées d’entraide ont permis de collecter 40 sacs d’habits, des matériels de constructions comme des clous et des ciments, des matériels de cuisine et des produits sanitaires tels que des savons. Des gestes salués par les représentants des victimes venus sur la place du « kianjan’ny Kanto » comme le Secrétaire Général des Sojabe de la Sofia Vincent Rahalahy, qui a affirmé que « de telles actions, de telles initiatives prouvent encore que les malagasy ont conservé leur culture, leur sagesse ancestrale ». Avant d’ajouter que « l’acheminement des dons, surtout leurs distributions seront confiés aux religieux d’Antsakabary ». Une manière de garantir la sécurité des cargaisons d’après toujours le Sojabe.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.