Nations Unies : Au chevet des sinistrés

Une délégation du Système des Nations Unies à Madagascar dirigée par le Coordonnateur résident Violette Kakyomya, composée des Représentants résidents du PAM et de l’UNICEF ainsi que des missionnaires de l’UNOCHA/UNDAC est actuellement dans le Nord de Madagascar, visitant les localités victimes du passage du cyclone Enawo. Le survol aérien des sites a montré l’importance des dégâts et des pertes laissés par Enawo notamment à Maroantsetra. Les populations locales avec l’appui des acteurs humanitaires ont commencé les premières réponses d’urgences et poursuivi les évaluations post-cycloniques. Soit, la délégation s’est rendue au chevet des sinistrés.

Descente. La délégation du Système des Nations Unies était, hier, après-midi à Sambava rencontrant les autorités locales et la population. Cette descente sur  terrain se poursuivra à Antalaha. Lors de l’arrivée de la délégation à Sambava, Violette Kakyomya, Coordonnateur résident du Système des Nations a déclaré « Ce type de déplacement est important car c’est l’occasion pour le Système des Nations Unies de voir comment mieux appuyer les populations, les autorités locales et le gouvernement à mener les actions d’urgence et de réhabilitation ».

Mobilisation. Des équipes du Système des Nations Unies à Madagascar avec l’appui de la mission UNOCHA/UNDAC[1] ont été déployées sur terrain depuis lundi pour appuyer les autorités locales et les partenaires locaux en termes d’évacuation et d’évaluation des dégâts et des réponses aux urgences (Sava, Analanjirofo et Sofia).  La mobilisation d’une équipe Internationale des Nations Unies pour l’aide à la Coordination en cas d’Urgence (UNDAC) vise, en particulier, à soutenir les efforts du gouvernement dans la coordination des opérations d’urgence, les évaluations multisectorielles, l’identification des priorités humanitaires, la gestion de l’information ainsi que le soutien dans la coordination de l’aide internationale.

Recueillis par Dominique R.

 

 

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.