Ecotourisme et éducation environnementale : Le site SAHA Maitsoanala en nette progression

Jacaranda
Les aménagements effectués ces derniers mois ont rendu le site nettement plus attrayant.

Site de recherche et d’application écotouristique, le site SAHA Maitsoanala sis à Mandraka, à environ 65 km de la capitale sur la RN2, est un site de détente et d’éducation. Ces derniers mois, des changements ont été observés sur ce site dont le taux de fréquentation est en nette croissance suite aux récents changements et améliorations apportés, notamment dans le domaine de la qualité du service et de la gestion. En effet, durant le dernier trimestre, plusieurs dispositifs ont été mis en place et réhabilités, dont la poursuite de l’aménagement d’aire de camping, l’aménagement et réhabilitation du site d’attraction, l’aménagement de la cascade, l’acquisition de nouveaux équipements, ainsi que l’amélioration des dispositifs éducationnels. Ces aménagements et nouveaux dispositifs cherchent à répondre aux attentes des visiteurs tant nationaux qu’internationaux désirant séjourner et se détendre dans un milieu naturel aussi riche que paisible, où l’émerveillement est au rendez-vous devant cette nature unique dont la beauté est reflétée par le jardin floral du site. L’aménagement de ce jardin vient d’être finalisé afin d’offrir aux visiteurs des produits touristiques mettant en valeur la richesse floristique du site et permettant aux visiteurs d’en admirer la splendeur.

Par ailleurs, la poursuite des activités de renforcement des capacités en matière de guidage s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des compétences pour les membres de l’association Maitsoanala. Elle s’est concrétisée à travers le partage d’expériences entre ces membres et des guides professionnels. Rappelons que ce site écotouristique et éducationnel est une initiative du département des Eaux et Forêts de l’ESSAgro de l’Université d’Antananarivo, en partenariat de gestion avec l’association Maitsoanala. Il bénéficie des appuis financier et technique de la fondation Tany Meva et de la direction générale des Forêts.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.