Partage de bonnes pratiques : Conférence sur le « due diligence » à l’ISCAM


Jacaranda

Le Dr Denis Roumestan expliquant le concept de « Due diligence » aux étudiants de l’ISCAM hier.

Initier les étudiants malgaches sur le concept de « due diligence ou diligence responsable », c’est l’objectif principal de la conférence organisée à l’ISCAM hier. Dirigée par le Dr Denis Roumestan, un Phd en Droit et spécialiste en matière de commerce responsable, l’évènement était l’occasion pour les étudiants de cet institut de mieux comprendre ledit concept. Ce dernier consistant à « emmagasiner les informations, les procédures et les mesures nécessaires à prendre quand on fait affaire avec quelqu’un » d’après Denis Roumestan. Mais aussi de « répondre aux exigences des clients et organismes actuels en matière de responsabilité sociétale et financière des entreprises » a renchéri l’expert international. A cet effet, le concept permettrait d’en connaître plus sur la personne ou l’institut avec qui on fait affaire. Entre autres, pour savoir si elle est liée à des organisations de criminalité. Il permettrait également de pister l’éventuelle existence de blanchiments d’argent, de traites ou trafics d’êtres humains dans les transactions que l’on propose. Denis Roumestan d’appuyer que : « le due diligence est un moyen de s’assurer qu’il n’y a pas les pires formes du travail dans les chaînes de production ». Ce qui entre parfaitement dans le cadre du processus du développement économique qui doit passer par une formalisation des procédés mais surtout par la transparence dans la chaîne d’approvisionnement ou de production. Etant donné la conjoncture socio-politique et économique actuelle, les politiciens et hommes politiques malgaches devraient être initiés au « due diligence ».

José Belalahy


Share This Post