Visite auprès d’une école à confession musulmane : L’offensive de charme de Paul Rabary

La direction nationale des écoles à confession musulmane est importante dans le processus d’amélioration du système éducatif d’après le ministre Paul Rabary.

Tout le monde a cru que le passage du ministre de l’Education Paul Rabary auprès de l’établissement à confession musulmane « La sagesse à Antohomadinika » signifiait un changement de décision quant au projet de fermeture de dizaine d’écoles coraniques à Madagascar. Il n’en est rien car ladite décision semble persister. Et pour marquer le coup, le ministre a effectué une opération de charme auprès de la communauté musulmane hier. En effet, outre le don « exceptionnel » de tablettes effectué par le ministère à l’établissement (une participation de ce département gouvernemental dans la promotion de l’éducation et dans l’amélioration du système éducatif d’après toujours le ministre), Paul Rabary a réitéré l’importance de la mise en place d’une direction nationale des écoles de confession musulmane. Car selon lui, cette initiative présenterait de nombreux avantages. Entre autres, une meilleure facilitation des collaborations entre les deux parties, toujours dans le cadre de cette amélioration du système éducatif. « Cette initiative permettrait également aux écoles privées de confession musulmane de bénéficier des aides de l’Etat » a renchéri le ministre de l’Education nationale. Avant d’ajouter que « la direction nationale constitue un meilleur interlocuteur  pour le ministère » dans le domaine de l’éducation. Dans ses propos, le ministre Paul Rabary a également tenu à rappeler que son rôle consiste également à : « appliquer la loi en vigueur et à encourager ceux, dans le domaine de l’éducation nationale, qui s’y emploient déjà ». Le message est donc lancé par le ministre de l’Education nationale, il ne reculera pas dans sa décision. Des questions demeurent toutefois sans réponse jusqu’à maintenant. Quels sont les réels motifs de cette décision ? Ou encore, n’était-ce pas une diversion opérée par le régime pour détourner les Malgaches du contexte actuel prévalant au pays ? Affaire à suivre.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.