BIT- IST Ambositra : 1re édition du salon de la recherche et de l’innovation

La recherche malgache reste très peu considérée comme facteur de croissance et de productivité des entreprises et du marché du travail. Ce qui classe Madagascar à la 116e place sur 141 des pays les plus innovants dans le monde.

 Afin de promouvoir la recherche, l’innovation et l’emploi, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en août 2016, a élaboré les quatre plans nationaux de recherche pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de la recherche. Le BIT, pour sa part, partage cette  vision nationale et apporte sa contribution par le biais du Projet d’Appui à la Création d’Emplois décents par la Recherche (Projet  BIT/PACER).

Un atelier d’information sur la mise en œuvre des composantes du Projet BIT/PACER au niveau de la région d’Amoron’i Mania, a été donc organisé à Ambositra. L’objectif est de favoriser la rencontre entre les acteurs du monde de la recherche et ceux du monde du travail au niveau de la région en vue d’améliorer l’employabilité des jeunes, de développer des partenariats entre le secteur privé et le monde de la recherche et de valoriser les produits de la recherche au profit de l’économie et de l’emploi.

Objectif. C’est dans ce sens que l’Institut Supérieur de Technologie d’Ambositra (ISTA), le Groupement des  Entreprises de Madagascar (GEM), le « Fivondronan’ny Mpandraharaha Malagasy » (FIVMPAMA) en collaboration avec le Bureau International du Travail (BIT) s’associent pour organiser la 1re édition du Salon de la Recherche et de l’Innovation au service de l’Economie et de l’Emploi  dans la Région d’Amoron’i Mania (SRIAM), dont l’objectif est  de faire connaître, valoriser les produits de la recherche et les compétences des chercheurs et les mettre au service du secteur économique et de l’emploi.  Une manifestation qui a eu lieu les 7 et 8 juin dernier à la place d’Antamponivinany-Ambositra. Plus d’une vingtaine de stands représentant des acteurs de recherche, du monde du travail  ont participé à cette manifestation, ainsi qu’à des conférences, débats sur des thèmes se rapportant  à la recherche, l’innovation et le développement, notamment du secteur de l’artisanat et de l’agri-business.

Travail décent. Comme l’a souligné,  Ntsay Christian, directeur du bureau de l’OIT  pour Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles, cette manifestation a été une réussite et s’inscrit dans la mise en œuvre de la priorité 1 du Programme Pays du Travail Décent de Madagascar pour 2015-2019 : « Favoriser l’accès des groupes vulnérables à l’emploi par le renforcement de leur employabilité et par la dynamisation des secteurs générateurs d’emploi. »

CHAN-MOUIE  Jean  Anastase

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire