BNGRC : Des matériels d’une valeur de 30 millions de dollars pour Madagascar


En faveur de la population locale, ces matériels faciliteront la gestion des catastrophes et des risques naturels.

Les responsables du Bureau National des Gestions des Risques et Catastrophes reviennent récemment d’un voyage en Corée du Sud, plus précisément à Séoul. Lors d’une rencontre avec la presse hier, ils ont, entre autres, annoncé que les 22 régions de Madagascar pourront désormais bénéficier des matériels adéquats pour mieux gérer les catastrophes naturelles.

D’une valeur de 30 millions de dollars, ces engins comprennent des : camions-pompiers, une ambulance, une clinique mobile, une moto pompier, etc. Ils sont censés faciliter la gestion des cataclysmes même dans les zones les plus enclavées. Ils ont quitté Séoul hier et devraient arriver à Madagascar vers la mi-juillet. Le Secrétaire Exécutif du BNGRC, Venty Thierry, a toutefois souligné que : « Leur utilisation dans les régions fera l’objet de contrôle strict, étant donné des cas précédents d’usage à des fins personnelles relevés chez certains responsables au niveau des régions. L’intérêt général doit primer. » La gestion de ces engins cadre également dans la période « non-cyclonique », durant laquelle contrairement aux idées reçues, le BNGRC accomplit le plus gros de son travail : le bilan de la précédente période cyclonique -oh combien houleuse en passant-, l’anticipation et la préparation pour une meilleure gestion à l’avenir.

« Pre-boild rice ». Le cas des 4 300T de riz ayant suscité les débats- pour cause, chez l’opinion et bon nombre d’observateurs, de suspicion de « propagande précoce »- récemment a également été relevé par le SE du BNGRC. Il a notamment explicité que ces 4 300T sont destinés aux franges les plus vulnérables de la population, ne pouvant faire face à l’inflation. De plus, il s’agit d’un type de riz bien particulier, un riz « précuit » ou « préalablement bouilli » si l’on se réfère à la traduction du terme anglais précité, mais ce n’est pas tout ! Il serait en plus vitaminé et le président en personne y aurait déjà goûté pour rassurer la population….

Luz R.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.