Ainga Vao: Un nouveau souffle pour l’agriculture de Miarinarivo

Arizaka Rabekoto Raoul, DG de la CNaPS a été décoré Grand Officier de l’Ordre national lors de l’inauguration de la Foire « Ainga Vao ».
Arizaka Rabekoto Raoul, DG de la CNaPS a été décoré Grand Officier de l’Ordre national lors de l’inauguration de la Foire « Ainga Vao ».

Le développement socio-économique de la ville de Miarinarivo dans la région Itasy, repose en grande partie sur l’agriculture et les activités connexes. Néanmoins, le potentiel de cette agriculture gagnerait à être mieux exploité, raison pour laquelle la foire « Ainga vao » a été organisée. Elle se tient depuis mercredi jusqu’à demain.

Les paysans ont pu exposer leur savoir-faire et leurs produits de prédilection, allant des fruits à la soie, la région étant également célèbre pour son « ala tapia ». Par ailleurs, les autochtones ont avancé que l’état de délabrement des routes et des infrastructures, telles que les marchés, demeurent jusqu’à ce jour les principaux obstacles à l’essor de l’économie de Miarinarivo en général et de son agriculture en particulier. Pourtant de par sa situation géographique et son climat, la région est fertile et productive à souhait. Ayant inauguré la Foire, le Ministre auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels et de l’Aménagement du Territoire, Narson Rafidimanana a reçu ces doléances parvenant de la population locale. Il a notamment annoncé la prise en charge par le M2PATE des travaux de réhabilitation du marché pour booster l’économie de Miarinarivo et harmoniser sa vie sociale. Concernant, l’état défectueux des routes, il a indiqué qu’il « fera un rapport auprès du Président de la République ».

Vie sociale. Notons qu’Arizaka Rabekoto Raoul, Directeur Général de la Caisse nationale de Prévoyance sociale, figure parmi les initiateurs de la foire « Ainga Vao », raison pour laquelle il a été élevé au rang de Grand Officier de l’Ordre national. Par le biais de cette foire, tous les acteurs de la vie paysanne pourront en effet faire front commun pour le développement communautaire. L’évènement a donc vu la participation de divers projets et programmes, ainsi que des organisations civiles, dont les associations paysannes, ainsi que les institutions publiques comme la CNaPS. Durant la foire, les travailleurs affiliés à la caisse nationale ont pu, comme il l’est d’usage consulter leur compte et demander divers renseignements relatifs à la protection sociale. Il a été annoncé durant les 3 premiers jours de la foire, que la CNaPS envisage la mise en place d’un régime de retraite pour les paysans producteurs.

Luz R.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.