La circoncision: En passe d’être remise en question en France

Didimpoitra : La circoncision est en passe d’être remise en question pour cause de droit de l’Homme
Didimpoitra : La circoncision est en passe d’être remise en question pour cause de droit de l’Homme

La circoncision est une mutilation légère, pratiquée sur un enfant qui n’y a sans doute pas consenti. Est-ce assez pour l’interdire, alors qu’elle figure parmi les traditions essentielles à deux religions du Livre ? Un tribunal de Cologne l’a estimé dans une décision récente, qui a remis en question la retenue traditionnelle du droit étatique à l’égard des règles religieuses. S’il devient invasif, plus qu’il ne l’était, on se retient mal de penser que c’est parce que l’idéologie des droits de l’homme exige de soumettre toute règle à son arbitrage, aussi éprouvée fût-elle. Il y aurait pourtant d’excellentes raisons de tenir certaines d’entre elles hors du contrôle étatique, si l’on excepte les hypothèses d’incompatibilité flagrante

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy maninona raha tsy te hifora ny vazaha e, ny gasy tsy maintsy mifora, fa tsy hoe rehefa handrara ny any aminy ry zareo dia handeha hanaraka ny fanaony indray isika malagasy. Zavatra izay tsy hita ny maharatsy azy.

  2. Pour info cologne est en Alemagne. On croit rever quand on voit le niveau des journalistes !

  3. Si le prépuce se décalotte facilement, la circoncision est inutile ; dans le cas contraire, c’est une prévention contre le phimosis (maladie du pénis).

  4. Cologne a décidé d’épargner les prépuces allemands !.. Qui finalement protègent les Deutschgland..

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.