Peuples autochtones : 5% de la population mondiale



Jacaranda
Les Sioux et leur histoire, un exemple poignant de peuple autochtone luttant pour ses droits.

Cela fait dix ans hier que la déclaration des Nations unies sur les Droits des peuples autochtones a été proclamée officiellement. Marginalisés dans la représentation collective comme dans la pratique, les peuples autochtones en mélioratif, et indigènes en péjoratif, sont pourtant présents dans 90 pays et représentent 370 millions d’individus, soit environ 5% de la population du globe.

D’un point de vue législatif et social, cette déclaration forte aujourd’hui d’une décennie, demeure l’instrument international le plus reconnu concernant les droits fondamentaux des peuples autochtones. Elle définit les normes universellement acceptées pour respecter un tant soit peu la dignité humaine et la survie des peuples autochtones, ainsi qu’à leur bien-être et un meilleur vivre ensemble avec les communautés voisines ou d’intégration. Le texte stipule que ces peuples autochtones jouissent, en principe, de tous les droits et liberté inclus dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.  Pourtant dans la réalité, le combat de ces peuples autochtones pour la reconnaissance de leurs droits et de leurs libertés est loin d’être gagné! Mais quand tout reste à faire, tout est possible.

Recueillis par Luz R.R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.