Enseignement supérieur : Un corps de métier en manque de reconnaissance

Jacaranda

Chaque 5 octobre est célébrée la Journée mondiale des enseignants. Madagascar la célèbre également, mais compte tenu de la période pesteuse, l’évènement est remis à une date ultérieure. Une conférence de presse s’est néanmoins tenue à cet effet dans les locaux de la Coalition nationale malgache pour l’Education pour tous (CONAMEPT).

Ingratitude. L’occasion de tirer la sonnette d’alarme quant à la précarité des conditions de travail des enseignants et le manque de reconnaissance, voire l’ingratitude dont ils souffrent au niveau de la société. « Ingratitude qui puiserait son origine dans la représentation que se fait la société du statut des enseignants, une représentation qui se façonne depuis l’enfance via l’éducation que les enfants reçoivent de leurs parents. Pourtant des conditions de travail favorables pour les enfants ne peuvent qu’influer positivement sur la qualité de l’éducation qu’ils prodiguent. L’éducation qui est un socle et un moteur transversal de développement indéniable», selon les dires d’Huguette Rakotoarivony, Coordonnatrice nationale de CONAMEPT et Mr Rakotondrainibe Besa, Porte-parole des syndicats des enseignants.

Doléance et plaidoyer. Dans le but d’apporter sa contribution à la valorisation du métier des enseignants, la CONAMEPT est actuellement en train d’élaborer le second cahier de doléance 2017 des enseignants. Un cahier qui a pu être élaboré grâce à la collecte et à l’écoute active des voix des enseignants régionaux ; et avec l’appui de la Campagne mondiale de l’Education. Cette doléance sera le fer de lance d’un plaidoyer au niveau régional, national et international. Le but en est, selon la coalition d’inciter l’engagement et la contribution de tous à la valorisation du métier des enseignants et de leurs conditions de travail. Toujours dans cette optique, la première semaine régionale des enseignants à Madagascar est actuellement en gestation. Cette semaine inédite sera axée sur le thème : « Collaborez citoyens, enseignants, société civile et ministères pour une influence notable dans la mise en œuvre du PSE à Madagascar. ». Nous en reparlerons.

Luz R.R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.