Catholic Relief Services : Sensibilisation ludique pour la lutte contre le paludisme

Jacaranda

Hier, à Tuléar, un atelier de sensibilisation et de formation sur l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (EAH) et la lutte contre le paludisme a été organisé conjointement par le Catholic Relief Services (CRS) et l’Organisation non-gouvernementale britannique No strings international.

Approche ludique. L’atelier met l’approche ludique à l’honneur, avec les marionnettes comme vecteurs de messages essentiels à travers des vidéos interactives et des sketches. Organisé dans le cadre de la troisième année de mise en œuvre du projet Fararano-initié par CRS et No strings international en 2014- l’atelier a permis aux promoteurs du projet de discuter avec les communautés locales sur leur représentation et leur perception du paludisme et des vidéos utilisées dans le cadre de la sensibilisation. Les histoires y sont amusantes autant pour ceux qui racontent que pour ceux qui écoutent. Une convivialité et une dimension plaisir, qui influent considérablement sur l’impact positif de la sensibilisation.

Efficaces. Comme dans les précédentes descentes, les vidéos et les sketches de marionnette à des fins de sensibilisation et de changement de comportement se sont avérés efficaces. Par exemple, la formulation de besoins en latrines a connu un boom dans le district de Tuléar II ; preuve que les communautés locales commencent peu à peu à changer de comportement en matière d’hygiène, de nutrition et de réduction des risques. Notons que deux autres vidéos sont en cours de finalisation. L’une, portant sur la lutte contre le paludisme, est intitulée « Ny tazomoka » (terme employé pour désigner le paludisme en malgache) et l’autre sur l’EAH est intitulée « Leran’ny fahadiovana » (traduit littéralement par « Il est temps d’être propre »).

CRS- No strings international. La collaboration entre CRS et No strings international a démarré en 2014 avec le projet sus-cité Fararano (terme qui indique la saison des récoltes en malgache) qui est un projet d’assistance alimentaire. Grâce aux méthodes d’approches ludiques, diversifiées et participatives, le projet aura permis d’impacter positivement sur 119 fokontany en 3 ans de mise en œuvre. Des résultats qui ont poussé le CRS  à initier une formation des formateurs sur l’utilisation des marionnettes à des fins de communication sociale pour le changement de comportement. Depuis le 2 octobre jusqu’à aujourd’hui, une formation de ce genre se tient à Tuléar sous l’égide de No strings international, avec des bénéficiaires provenant de divers secteurs, tels que le ministère de la Santé publique, l’Organe de développement du diocèse de Toamasina, Caritas Morombe, etc.

Luz R.R

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.