Thérapie alternative : 15 ans de la Stimuli thérapie cérébrale

Jacaranda

Les adeptes et les pratiquants de la stimulithérapie cérébrale ont fêté hier les 15 ans de cette discipline au Centre Malgache pour le Développement de la Lecture et de l’Animation culturelle. Parrainée par le Ministre de la Culture, de la Promotion de l’artisanat et de la Sauvegarde du patrimoine, la cérémonie fut également celle de la sortie de la promotion Ilaina, car l’heure est actuellement à la formation de la relève. Selon les dires des organisateurs, cette thérapie a été initiée le 1er octobre 2002 par Madame Lisy Léa Ravololoarisoa, kinésithérapeute, ostéopathe et auteur. Selon cette dernière : «  La stimulithérapie cérébrale permet de préserver l’état de santé, de guérir nombre de pathologies, mais serait également une cure de jouvence et une source d’épanouissement physico-psychique ».

15 ans. La première moitié des quinze années d’existence de la stimulithérapie à Madagascar était davantage consacrée à la recherche des maladies pouvant être soignées par cette thérapie, comme les troubles psychomoteurs chez l’enfant, ou encore le rhumatisme. La seconde moitié quant à elle a été consacrée à la cristallisation des acquis et au partage de savoir-faire et de compétences, autrement dit à la formation de la relève. Léa Ravololoarisoa, ambitionne d’intégrer cette discipline, pouvant être considérée à certains égards comme holistique, dans le patrimoine culturel malgache.

Luz R.R

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.