Sos santé : De l’aide pour la petite Finoana

Jacaranda
La petite Finoana, au début de l’année, quand elle n’était pas encore malade.

Maminirina Finoana Adrienne, une fillette de 4 ans est atteinte de néphroblastome, une tumeur maligne du rein. Le diagnostic est tombé en juillet dernier après plusieurs mois de douleurs abdominales dont se plaignait la fillette. Par ailleurs, l’enfant présente un problème cardiaque – une cardiomyopathie dilatée – d’origine toxique, « propablement post-chimio », d’après l’interprétation de l’échographie pratiquée sur la fillette.

L’enfant est hospitalisée au service pédiatrie de l’hôpital Befelatanana depuis le 22 septembre 2017. Son état nécessite inévitablement une chirurgie, laquelle doit être précédée de quatre séances de chimiothérapie, dont deux ont déjà été effectuées. Plusieurs séances de chimiothérapie post-opératoire sont également prévues. Face aux dépenses occasionnées par le traitement de la petite Finoana, ses parents, des paysans issus de la commune de Bongatsara, ont épuisé toutes leurs ressources. Complètement démuni, ce couple, également parents d’un autre petit garçon âgé de quelques mois, lance un appel de détresse. Toute forme d’aide est la bienvenue, souligne Raminoarimanana Soanirina Joeline, mère de la fillette. Mais comme il s’agit d’un cas social, les aides les plus précieuses seront certainement celles permettant d’assurer les séances de chimiothérapie et la chirurgie pour l’ablation du rein malade. La mère de la fillette est joignable au numéro de téléphone 034 88 390 31. Finoana et sa famille remercient déjà par avance, toutes les personnes, associations et autres bienfaiteurs qui pourront apporter leur aide.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.