Lutte contre la peste : Soutien de la Chine

Jacaranda

Antibiotiques et équipements de protection individuelle (EPI) d’une valeur de 220 000 dollars, soit 660 millions d’ariary, ont été remis, hier, par l’ambassade de Chine à Madagascar, au ministère de la Santé publique à Ambohidahy, en appui à la lutte contre la peste qui fait rage actuellement. Un soutien qui n’a pas tardé à venir, de la part de la Chine, une semaine après l’entrevue entre le ministre de la Santé, le Pr Mamy Lalatiana Andriamanarivo et l’ambassadeur de Chine à Madagascar, SEMme Yang Xiaorong, au cours de laquelle le ministre a sollicité un appui dans cette lutte contre la peste.

Il a été appris lors de la remise des dons de médicaments et d’équipements, hier, que les malades de la peste commencent à venir dans les hôpitaux et les centres de santé, si auparavant, la peur l’emportait sur la nécessité de guérison. Rappelons que la peste, notamment, la forme pulmonaire nécessite une prise en charge extrêmement rapide, mais se guérit parfaitement.

Une série d’appuis venant des partenaires techniques et financiers et pays amis de Madagascar, a été reçue depuis le début de cette épidémie de peste concentrée dans les villes de Toamasina et d’Antananarivo. Ces appuis se concrétisent essentiellement sous forme d’équipements et de médicaments. C’est ainsi que l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) a appuyé la lutte contre la peste à Madagascar en remettant une aide en équipements et médicaments d’une valeur de un million de dollars.

Hanitra R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.