Prévention de la peste : Travaux d’assainissement « tana-maro » à Mananjary et Nosy Varika

Le MPPSPF a offert des kits scolaires aux écoliers d’Anosiparihy.

Aucun cas de peste n’a été recensé jusqu’à ce jour à Vatovavy Fito Vinany. Cependant comme le dit l’adage « Prudence est mère de sûreté »,  la vigilance reste de mise.

Dans cette optique, le ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF) a organisé des travaux de fonds d’assainissement via le dispositif « Argent contre travail » à Vatovavy Fitovinany (V7V) hier et d’Atsimo Atsinanana, ce jour. Ayant pris la forme de haute intensité de main-d’œuvre (HIMO), les travaux ont bénéficié à plus de 6 000 personnes, lesquelles ont travaillé 5 heures quotidiennement pendant cinq jours, à raison d’un per diem de 5 000 Ar. Rappelons que ces HIMO effectuées dans le V7V, entrent également dans le cadre des « asa-tana-maro » (traduction de haute intensité de main-d’œuvre justement) entreprises par le MPPSPF depuis trois ans. Pour cette région cependant, ils poursuivent d’autres objectifs- à part la prévention contre la peste- à savoir : le relèvement post-Enawo et la sécheresse 2016/2017, ainsi que les incendies graves ayant embrasé des villages entiers récemment.

Sensibilisation et travaux. En amont du lancement des travaux, la ministre Onitiana Realy n’a pas manqué de sensibiliser les communautés locales quant au maintien d’une bonne hygiène de vie, en famille comme dans les lieux publics afin de réduire au maximum les problèmes majeurs d’ordre sanitaire, tel que la peste. Par ailleurs, des agents du MPPSPF sont dépêchés au niveau des gares routières, zones particulièrement à risque. Les travaux ont consisté à un nettoyage de fond et d’assainissement, ainsi que de curage et de réhabilitation de canaux. Ainsi, une piste de 4 km a été réhabilitée par 900 personnes à Fanovelona, Nosy Varika. Tandis qu’à Amposimavo, Mananjary, 800 personnes ont assaini de fond en comble le chef-lieu de commune. Enfin, à Mahatsara Sud et Mahatsaraefaka ; 1 500 personnes ont lancé le chantier de réhabilitation des canaux d’irrigation, en compagnie d’Onitiana Realy. Globalement, les communautés locales y trouvent leur compte, car leur cadre de vie s’améliore, du moins s’assainit et ils y gagnent encore une source de revenus supplémentaires.

« Traditionnelle dotation ». En tant que ministère de tutelle de la Promotion de la Femme, le MPPSPF a octroyé des ustensiles de cuisine et des matériels agricoles (herses, brouettes, etc.) aux associations de femmes de la région dans le but de booster leurs activités génératrices de revenu, en compagnie de la députée Kathy. Par ailleurs, les enfants d’Anosiparihy, incendié le 4 septembre dernier, ont également reçu des cadeaux, particulièrement utiles dans le contexte actuel : des kits scolaires.

Luz R.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.