Peste : 126 décès et 920 malades guéris en trois mois

Jacaranda
Des responsables du ministère de la Santé publique, présentant, hier, la situation détaillée de l’épidémie de peste. Photo Nary.

L’épidémie de peste semble avoir atteint son pic et la tendance est maintenant à la baisse. Le risque d’une reprise de la progression de la maladie reste, toutefois, présent si les efforts déployés dans la riposte tendent à fléchir.

 Depuis le début de l’épidémie de peste début août à Madagascar, 126 personnes ont succombé àla maladie. Actuellement, la courbe commence à emprunter une voie décroissante, affirme le ministère de la Santé publique lors d’une rencontre avec la presse, hier. Le nombre de nouveaux cas probables ou confirmés commence ainsi à diminuer. Le pire est-il alors derrière nous ? Les plus sceptiques optent pour la prudence. En tout cas, le dernier rapport du BNGRC (Bureau national de gestion des risques et catastrophes) en date du 26 octobre fait état de 12 nouveaux cas recensés durant cette journée. Un chiffre effectivement inférieur à ceux des jours précédents. Deux nouveaux décès sont, par ailleurs, à déplorer.

 Reprise. En dépit de cette tendance à la baisse, une éventuelle reprise de la progression de l’épidémie n’est, cependant pas à exclure, affirme toujours le ministère de la Santé publique. Il convient ainsi de maintenir, voire, renforcer les efforts déjà déployés afin de freiner, et à terme, endiguer la maladie. Notons qu’Antananarivo compte actuellement 151 personnes malades de la peste encore sous traitement dans les établissements hospitaliers et centres de traitement. Selon le même rapport du BNGRC, 40 patients guéris ont été enregistrés durant la journée du 26 octobre, venant ainsi s’ajouter aux centaines d’autres déjà tirés d’affaire et rentrés chez eux. Depuis le début de l’épidémie en effet, 920 personnes sont guéries de la peste. 22 districts pourraient sous peu être déclarés en situation de fin d’épidémie, c-es districts n’ayant enregistré aucun nouveau cas depuis 15 jours. En font partie les districts d’Anjozorobe et Soanierana Ivongo.

Hanitra R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.