Perturbation cyclonique : Vers une tempête tropicale modérée le 4 ou 5 janvier


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

Le système en formation actuelle s’intensifiera et atteindra le stade de tempête tropicale modérée en s’approchant des côtes Est du Pays.

“ Une perturbation tropicale s’est formée dans l’Océan indien “. C’est ce qu’on peut lire dans un bulletin cyclonique spécial émanant du Ministère des Transports et de la Météorologie en date du 2 janvier 2018 à 8 h. En effet, la formation nuageuse s’approcherait de plus en plus des côtes malgaches et s’intensifiera en tempête tropicale modérée. Son centre a été détecté à “ 550 km à l’Est de Sainte Marie hier à 9 h “. Une nouvelle qui arrive mal en ce début d’année. Surtout pour les régions prévues où elle (la tempête tropicale modérée) touchera terre. Notamment, Antalaha, Analanjirofo, Atsinanana et Alaotra Mangoro. Le même bulletin du ministère de tutelle d’indiquer “ qu’une alerte verte est lancée pour les régions en question et que les usagers de la mer entre Antalaha et Toamasina sont priés d’être prudents face aux possibilités de rafales orageuses ”.

Mesures. Le Bulletin cyclonique spécial du ministère des Transports et de la Météorologie recommande la vigilance en annonçant un avis d’alerte vert pour les quelques régions de la Côte Est de l’île. Mais sait-on au moins à quoi correspond ledit avis ? Le site officiel de la Direction Générale de la Météorologie y apporte des explications. “ L’alerte verte annonce qu’il existe un cyclone dans les parages. La menace reste encore vague pour les localités concernées “, peut-t-on lire dans le site. Ce qui ne devrait pas empêcher les populations desdites localités d’être vigilantes, car la “ situation météorologique est en état d’alerte ”. Des actions comme l’écoute attentive et régulière des informations concernant la météo, le renforcement des portes et fenêtres, ou encore le stockage d’aliments, médicaments et de bougies sont recommandées.

José Belalahy


Share This Post

Post Comment