Santé publique : J-6 pour l’assainissement général

Jacaranda
Inondation dans les bas-quartiers.

Il reste six jours aux Malgaches pour se préparer à la journée nationale de l’assainissement prévu le 10 janvier prochain. Elle tombe à pic, dans le sens où en cette saison cyclonique, l’assainissement est indispensable pour contrecarrer les épidémies et autres problèmes majeurs de santé publique décuplés par les inondations.

Décret. La tenue de cette journée nationale d’assainissement pour mercredi prochain a été confirmée officiellement le vendredi 29 décembre. A J-6, le suspens demeure entier quant au fait si cette journée est suivie effectivement par la population. En effet, empiriquement parlant, les Malgaches sont peu enclins à respecter ces journées nationales ; pour ne parler que de la « Journée verte sans circulation » du 3 décembre dernier qui n’a pas été suivie, malgré un décret. En tout cas, pour garantir, autant que faire se peut l’adhésion de la population, cette journée a été ordonnée par le décret 2017-1156- de décembre 2017.

Importance. Le but de cette journée nationale est de prioriser un assainissement de masse sur le territoire national. Un assainissement général qui permettrait de riposter efficacement contre la saison de la peste bubonique qui ne s’achèvera qu’en fin mars ou début avril. En outre, cette journée nationale de l’assainissement trouve son sens en cette saison cyclonique, où inondations, immondices et épidémies font bon ménage. Les populations vulnérables, notamment celles des bas-quartiers sont particulièrement exposées, surtout qu’Ava entre par le Nord-est-ce jour et va arroser plus ou moins généreusement la Grande Ile.

Responsabilité civile et publique. En principe, secteur privé comme public, ainsi que les particuliers se donneront la main pour faire de cette journée une réussite. Certes, ce n’est pas une journée d’assainissement qui éliminera toutes les saletés et la pollution accumulées auparavant, toutefois, avec l’effet boule de neige, cette journée peut contribuer à réduire leurs effets néfastes. La première partie de la journée sera consacrée au nettoyage des locaux de travail et des espaces publics, si la seconde moitié sert à l’assainissement des lieux de vie privés. La santé publique étant la responsabilité de tous, chacun est invité à y mettre du sien.

Luz R.R

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. décret 2017-1156- de décembre 2017.

    Quoi qu’il en soit tsy maintsy misy foana ny societe secteur prive surtout societe offshore tsy maintsy hampiasa ny mpiasany domage

  2. Bonjour
    Pouvez vous publier ici svp ce decret 2017-1156

    Merci

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.