CISCO Vangaindrano : Deux écolières décédent à cause de la montée des eaux

Le ministère de l’éducation nationale déplore de nombreuses pertes suite au passage du cyclone AVA dans la Grande-île. Les deux plus grandes concernent, entre autre, le décès de deux écolières du CEG ou Collège d’Enseignement Général Sandravinany, ZAP Sandravinany – CISCO Vangaindrano. Selon la déclaration de Thierry Tsiroara, directeur de la téchnologie de l’information et de la communication DTIC auprès du MEN, les deux jeunes enfants allaient rejoindre leur foyer à bord d’une pirogue lorsque l’eau a monté et a causé leur décès. Outre les pertes humaines, de nombreux dégâts matériels ont également été observés selon toujours les dires de Thierry Tsiroara. A cet effet, 151 établissements scolaires ont été touchés par des dégâts cycloniques. 228 salles de classes ont été entièrrement détruites, 5 établissements scolaires hébergeraient des sinistrés, 209 salles de classes sont partiellements détruites, et 130 autres établissements scolaires ont été décoiffés. Des dégâts qui cause actuellement la suspension des cours dans 19 CISCO actuellement et qui contraint 17029 écoliers à ne pas fréquentés leurs écoles.

 

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.