Survols des régions sinistrées : Dégâts agricoles importants dans l’Amoron’i Mania et la Haute Matsiatra

Une évaluation plus précise de l’étendue des dégâts laissés par le cyclone AVA a pu être effectuée après les survols des localités affectées, notamment dans les régions. Ainsi, les districts de Farafangana et de Vohipeno figurent parmi les plus affectés. Selon le bulletin hydrologique transmis par le BNGRC, la marée haute et l’obstruction des embouchures par des bancs de sables empêchent l’eau de se retirer dans cette zone. D’importants dégâts agricoles sont également à déplorer dans l’Amoron’i Mania et le Grand Sud-Est où 80% des rizières ont été inondées. Les dégâts agricoles sont toutefois plus importants dans l’Amoron’i Mania et la Haute Matsiatra que dans le Grand Sud-Est. S’y ajoutent l’isolement de nombreuses communes, entraînant une difficulté d’approvisionnement en PPN et en carburants, à l’origine de la flambée des prix observée dans la plupart des districts survolés.

Un autre survol des zones sinistrées est prévu ce jour pour évaluer, cette fois, les inondations dans la partie Ouest et Grand-Est. Une vue globale des dégâts se précisera certainement après la restitution finale des résultats des opérations de survol lundi prochain, 15 janvier.

Recueillis par Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.