Assistance aux sinistrés d’Ava : Dons de la CNaPS au BNGRC

La Caisse Nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) a apporté sa contribution à la reconstruction post-Ava en offrant des dons au Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) vendredi dernier.

Geste citoyen. Une délégation de la grande famille de la CNaPS s’est ainsi rendue à Antanimora au siège du BNGRC. Elle a fait don de 55  sacs de riz, 550 couvertures et 500 cartons de savon. Le directeur administratif de la CNaPS, Rakotomila s’est exprimé en ces termes pour l’occasion : « Offrir des dons aux victimes du cyclone Ava représente un geste citoyen, car la Caisse en tant qu’institution publique œuvrant pour la sécurité sociale, a une responsabilité envers ses concitoyens. Tous les ans, à chaque passage d’une catastrophe naturelle, les agents de la CNaPS apportent toujours leur soutien aux sinistrés. »

Lourd bilan. En quittant Madagascar, le cyclone tropical intense Ava a laissé un lourd bilan. L’heure est maintenant à la reconstruction. La mobilisation est plus ou moins importante et c’est plutôt positif. A titre de rappel, notons que selon les données du BNGRC, Ava a laissé 150 000 sinistrés et 42 victimes (décès). En outre, il a également engendré la destruction de 9 000 établissements scolaires et de Centres de Santé de Base.  Ce cyclone tropical intense a par ailleurs provoqué le déplacement de 10 000 personnes. En tant que premier organisme de tutelle, le BNGRC se chargera de l’acheminement et de la distribution des dons en faveur des victimes, dans la capitale, comme à Toamasina I et II, ou encore à Vatovavy Fitovinany et Alaotra Mangoro.

Luz R.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire