Revendications estudiantines : Affrontement entre étudiants et les forces de l’ordre à Ankatso

Jacaranda
Les étudiants ont investi les rues d’Ankatso hier.

Les revendications estudiantines fusent de partout à l’Université d’Antananarivo.

Une grève a été menée par les étudiants en médecine de l’Université d’Antananarivo il y a une semaine de cela. Les mêmes étudiants ont investi hier les rues d’Ankatso pour les mêmes revendications. A savoir, le paiement de leurs bourses d‘études. Un retard que les étudiants ont déploré. Et qui a conduit à des affrontements entre les étudiants venus nombreux répondre aux appels de ceux inscrits dans le département de médecine et les éléments des forces de l’ordre venus sécuriser les lieux. Par ailleurs, une réunion entre le président de l’Université d’Antananarivo, les doyens et directeurs des établissements ainsi que les représentants des associations estudiantines auprès de ladite université a eu lieu à Ankatso hier. S’étant tenue dans la salle des Présidents à 11 h, la réunion a permis de dégager quelques réponses aux revendications des étudiants. Il a donc été convenu que “ le calendrier de paiement des bourses d’études va sortir cette semaine “. Et que “ conformément à la loi, seuls les mois où il y a eu des activités pédagogiques et universitaires seront comptabilisés “.
Vontovorona. La rentrée universitaire ne s’est pas déroulée comme convenue à l’Ecole Polytechnique de Vontovorona. Les étudiants en ont décidé autrement en la boycottant. Les causes : des hausses remarquables sur quelques frais tels que les droits d’inscription, les frais de scolarité, mais aussi les loyers des étudiants. Joint au téléphone Hasina Razakaniononana, étudiant à l’Ecole Polytechnique de Vontovorona de faire savoir que les droits d’inscription sont passés de 25.000 ariary à 100.000 ariary en l’espace de cinq ans. Une hausse considérable pour les étudiants, mais surtout pour les parents selon toujours ses dires. Lui également de souligner que les étudiants exigent le paiement des rabais des droits d’inscription de l’année universitaire précédente. “ Nous avons demandé des rabais sur les droits d’inscription de l’année universitaire 2016-2017 vers la fin de l’année universitaire en question. Il a été conclu que tous les étudiants devraient percevoir 10.000 ariary chacun ”. ”Ce qui n’est pas encore le cas “ a déploré Hasina Razakaniononana.

José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.