Service médical mobile : Un des piliers de la santé communautaire

Jacaranda
Le Dr Lee et son épouse lors de l’interview dans les locaux de l’Ambassade de Corée hier.

Aller vers les populations locales pour leur faire bénéficier des soins de santé, c’est l’un des moyens utilisés par le Dr Jea Lee Hoon pour aider les Malgaches à faire face au système de santé publique qui est actuellement dans une situation déplorable.

La revue “ Madagascar-Public expenditure review education and health “ démontre une situation dramatique. 80% de la population malgache vivent sous le seuil de la pauvreté et que 50% vivent dans des zones géographiques dépourvues d’accès médical ” peut-on lire dans la revue. Le manque flagrant de ressources humaines complique encore la situation. La même revue de faire savoir que 50% des établissements médicaux ne disposent que d’un seul médecin et que 12 millions de personnes doivent parcourir environ 50 à 100 km pour bénéficier des services de santé de base. Faits confirmés par le Dr Jea Hoon Lee selon ses constats suite aux douze années de service passées à Madagascar. Volontaire protestante d’origine sud-coréenne, le Dr Jea Hoon Lee est à la tête de l’Association “ Fiainana Be dia Be “ qui  œuvre dans le domaine du service médical mobile depuis douze années à travers 14 régions, 17 districts et 33 communes de la GrandeÎle. “ Depuis 2005, l’idée a été de venir vers les populations locales pour qu’elles bénéficient des soins de santé de base mais surtout des soins chirurgicaux “ a-t-il fait savoir lors d’une interview effectuée dans les locaux de l’Ambassade de la République de Corée hier.

Stats. Environ 90 missions médicales mobiles ont été menées par l’association. Missions durant lesquelles 35 000 consultations, 1 400 chirurgies, 450 circoncisions et 863 extractions de dents ont été effectuées par la fine équipe du Dr Lee. Ce dernier toutefois de noter que l’initiative a pu porter ses fruits grâce à la coopération des médecins malgaches qui  œuvrent au niveau des localités bénéficiaires. Par ailleurs, un projet qui vise le long terme serait actuellement en cours. Ce, pour appuyer les initiatives menées par l’Association « Fiainana Be dia Be » dans les 14 régions de l’île. Outre les efforts initiés dans le cadre de partage d’expériences entre médecins coréens et médecins malgaches, il y a également une perspective visant à former des spécialistes de diagnostics rapides pour faciliter la prise en main des personnes au niveau des régions enclavées. Mission “ plus ou moins “ accomplie – du moins à Madagascar – le Dr Jea Hoon Lee s’est envolé pour la Corée du Sud hier où il va recevoir le 31 janvier prochain la Médaille Mongnyeon de l’Ordre du Mérite civil. Distinction que le président de la République sud-coréenne va lui décerner.

José Belalahy

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.