Coupures d’électricité à Antananarivo : Le coupable est… le mauvais temps !

Jacaranda

Le retour des coupures de courant plus ou moins prolongées, ces derniers jours, n’a pas manqué de faire réagir les usagers autour de la zone Antananarivo. D’une durée de 45 minutes à 1h30, voire plusieurs heures pour certains secteurs, ces coupures d’électricité, bien que ne s’agissant pas de délestage, ont les mêmes conséquences chez les abonnés de la JIRAMA. Survenant généralement en début de soirée, mais également durant la journée, ces coupures du courant électrique s’expliquent par le mauvais temps de ces derniers jours qui ont occasionné des incidents au niveau de la centrale hydroélectrique d’Andekaleka. Tel est en tout cas l’explication fournie par les responsables de la société nationale d’eau et d’électricité. Lors des épisodes de mauvais temps, des coupures surviennent au niveau de la centrale. L’opération de redémarrage des groupes ne s’exécute, cependant, pas en une seule manœuvre. En effet, pour faire redémarrer ces groupes, les techniciens de la centrale doivent s’y prendre de manière progressive. L’opération peut, de ce fait, prendre un certain temps pour faire retrouver aux installations leur pleine capacité, expliquant les coupures plus ou moins prolongées de l’électricité chez certains abonnés. Ainsi, la coupure elle-même ne peut durer que quelques instants, mais le redémarrage de l’ensemble des installations peut, en revanche, nécessiter davantage de temps, assure la JIRAMA. Le rétablissement de l’alimentation électrique au niveau du réseau interconnecté d’Antananarivo se fait ainsi par étapes, en priorisant les secteurs prioritaires tels les hôpitaux et les zones stratégiques comme les camps militaires.

Hanitra R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.