Taxi brousse à Andohatapenaka : Installations sans trop de difficulté

Jacaranda
Les éléments des forces de l’ordre faisant leur patrouille à Ambodivona hier matin.

Les coopératives desservant la RN1 et la RN6 ont suivi sans résistance les consignes du ministère des Transports et de la Météorologie hier.

A Ambodivona, les guichets des coopératives reliant les axes RN1 et RN6 ont été fermés hier. Aucun problème relatif à la résistance des responsables desdites coopératives ou encore des transporteurs n’a été observé. Ce, malgré les bruits qui ont couru que des personnes allaient se manifester contre la décision. Bruits qui ont conduit les éléments des forces de l’ordre sur les lieux tôt hier matin. Transfert effectué, les coopératives de transports nationaux ont pu ouvrir leurs guichets à Andohatapenaka dans la même journée. Par ailleurs, les transporteurs ont manifesté leurs craintes face à une éventuelle mesure visant à limiter le nombre de voitures pouvant sortir de la gare routière. «Nous avons entendu que seules deux voitures par coopératives pourront tailler la route par jour pour la RN4», a fait savoir un transporteur qui a gardé l’anonymat. Une crainte que bon nombre d’entre eux partagent étant donné que des coopératives comme la KOFMAD qui desservent la RN4, disposent quotidiennement de dix voitures. La prétendue décision de limitation des nombres de voitures – si jamais appliquée – causerait d’énormes pertes sur les recettes des transporteurs.

Ambodivona. Certaines coopératives sont toutefois restées à l’ancienne gare routière d’Ambodivona. Entre autres, la Vatsy et la Cotisse. Disposant d’infrastructures qui leur sont propres et ne dérangeant pas la circulation, celles-ci peuvent rester sur les lieux. Ce qu’Alain R, président de la coopérative Cotisse a tenu à confirmer. «La loi prévoit que les coopératives qui disposent d’infrastructures leur soient propres, ne sont pas contraintes de suivre la procédure de transfert à Andohatapenaka», a noté le numéro Un de la Cotisse. Avant d’ajouter que «par respect aux initiatives du ministère de tutelle, nous disposons de deux guichets situés respectivement à Andohatapenaka et à Ambodivona». Propos partagés par Dede, président de la coopérative Vatsy qui affirme également que ladite coopérative dispose de deux guichets. Par rapport aux vives réactions de certains transporteurs ainsi que d’usagers, le transfert des coopératives reliant les axes RN1 et RN6 à Andohatapenaka s’est fait sans casse hier.

José Belalahy

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.