Droits de la femme et de l’enfant : Clôture du projet de SOS Villages d’Enfants dans le Sud

Six districts du sud de Madagascar ont été les bénéficiaires d’un projet de l’association SOS Villages d’Enfants Madagascar pour la promotion et la défense des droits de la femme et de l’enfant. Mis en œuvre sur une période de deux ans à Ambovombe, Tsihombe, Beloha, Ampanihy, Betioky et Bekily, ce projet a contribué à l’amélioration des conditions de vie des familles, avec un regard particulier sur la protection des droits de la femme et de l’enfant ainsi que l’égalité de chances entre hommes et femmes. Ce, à travers plusieurs activités, notamment l’accompagnement d’associations de femmes ; la mise en place de projets AGR (activités génératrices de revenus) pour les femmes ; le soutien aux enfants pour l’obtention de leur copie d’acte de naissance ; les consultations médicales ; les cours d’alphabétisation ainsi que les campagnes de sensibilisation en faveur des droits de la femme et de l’enfant, avec un accent particulier sur le maintien des enfants à l’école, la lutte contre le mariage des enfants et le droit à l’héritage des femmes.

Arrivé à son terme, ce projet a été clôturé officiellement le 28 mars 2018 à Betioky, par un atelier de restitution. Ce projet a été financé par l’Union Européenne à hauteur de 190.000 euros.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.