IIIème arrondissement : Une maternité de renom perd en qualité

Jacaranda
Une santé néo-maternelle inclusive et de qualité représente encore un combat de longue haleine à Madagascar.

Des clientes, nouvellement accouchées, au sein d’un centre renommé dédié à la santé de la mère et de l’enfant commencent à se plaindre depuis le premier trimestre de cette année.

La baisse de la qualité des prestations et des services au sein de cet établissement en sont la cause. Effectivement, depuis une dizaine d’années et même il y a trois quatre ans encore, cet établissement justifiait sa réputation. Actuellement, ce n’est plus le cas, les infrastructures comme le matériel technique commencent à se détériorer et paraît-t-il que même le service catering et ticketing suivent aussi cette tendance. « Si avant, pour deux jours nous étions facturées toutes les 24 heures, actuellement ce n’est plus le cas. Nous sommes facturées par jour et par nuit, ce qui ne nous semble pas correct. », lance une cliente, ayant récemment accouché de son garçon.

L.R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.